DE | FR

La montée des eaux ralentit partout en Suisse

A Yverdon-les-Bains, les restrictions d'accès au bord du lac pourraient perdurer jusqu'en fin de semaine.
A Yverdon-les-Bains, les restrictions d'accès au bord du lac pourraient perdurer jusqu'en fin de semaine. Image: sda
Les niveaux des lacs et cours d'eau ont poursuivi leur reflux lundi en Suisse, mais la décrue sera extrêmement lente.
19.07.2021, 06:3120.07.2021, 06:38

La situation autour des lacs et cours d'eau a continué à se détendre en Suisse. Après des niveaux records, une lente décrue s'est également amorcée au lac de Neuchâtel lundi.

Degré de danger 4/5

Ce dernier est toujours classé au degré 4 sur 5 de danger. Un retour à la normale pourrait prendre plusieurs jours, voire quelques semaines, ont averti les autorités.

Un camping à Cheseaux-Noreaz, près d'Yverdon.
Un camping à Cheseaux-Noreaz, près d'Yverdon.Image: sda
A Yverdon, la décrue s'annonce extrêmement lente: accès au lac limité
Les eaux du lac de Neuchâtel ont grimpé à un niveau record à Yverdon-les-Bains (VD). Une lente décrue s'est amorcée lundi. Les restrictions d'accès au bord du lac pourraient perdurer jusqu'en fin de semaine. «Une crue exceptionnelle de 430,73 mètres - 29 centimètres plus haute que le record de mai 2015 - a été mesurée lundi à Grandson à 09h00. Avant un premier centimètre de descente vers 10h00», a annoncé lundi le syndic d'Yverdon-les-Bains Pierre Dessemontet. La décrue devrait se poursuivre, mais de manière «extrêmement lente». L'Etat-major cantonal de conduite vaudois a rappelé qu'il existe un «danger réel de chute d'arbres dans les zones forestières inondées». La navigation reste interdite sur l'ensemble des lacs de Neuchâtel, Morat, La Thièle et le canal de la Broye, professionnels exceptés. En raisons des fortes vagues et importants courants, la baignade est déconseillée, voire interdite par endroits.

Stagnation à Bienne

A Bienne, après une forte décrue ce week-end, le niveau du lac stagne, constate le canton de Berne. Comme le niveau du lac de Neuchâtel est désormais plus haut, d'importants volumes d'eau s'écoulent vers le lac de Bienne par le canal de la Thielle. Malgré l'augmentation du débit à la sortie au barrage de Port (BE), son niveau ne diminue plus aussi rapidement. La décrue devrait reprendre mercredi, avec une baisse prévue de 10 centimètres environ par jour. A ce rythme, le lac de Bienne devrait passer en-dessous de son niveau de crue vers la fin de la semaine.

A Bienne.
A Bienne.Image: sda

Classé au degré de danger 3, le lac de Morat (FR) est quant à lui resté stable autour de 430.70 mètres.

A Thoune, le niveau du lac a continué à reculer, mais se trouvait encore à une vingtaine de centimètres au-dessus du niveau de crue (558,30 m) lundi matin.

A Lucerne, la décrue s'est également poursuivie, le lac des Quatre-Cantons affichant 434,81 mètres vers 05h00. Il reste cependant à plus de 30 centimètres de son niveau de crue et est toujours placé au degré de danger maximal. (sda/ats)

Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse

1 / 25
Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les Suisses en ont ras-le-bol de la pluie

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Après avoir dévasté la Floride, l'ouragan Ian a atteint la Caroline du Sud
L'ouragan Ian a touché terre vendredi en Caroline du Sud où il provoquait déjà des vents violents, de fortes pluies et une dangereuse montée des eaux.

L'ouragan de catégorie 1 est arrivé près de Georgetown, en Caroline du Sud, en début d'après-midi, accompagné par des vents soufflant jusqu'à 140 km/h, selon le Centre national des ouragans basé à Miami. L'ouragan doit «rapidement s'affaiblir» en progressant dans les terres entre vendredi et samedi.

L’article