DE | FR

Un alpiniste suisse meurt sur l'Everest

CAPTION ADDITION: FILE - In this Nov. 12, 2015, file photo, Mt. Everest is seen from the way to Kalapatthar in Nepal. China will draw a

Au cours des dernières saisons, l'Everest a vu un nombre d'alpinistes croissant tenter d'atteindre son sommet. Image: sda

Un alpiniste suisse a trouvé la mort après avoir atteint le sommet du toit du monde. Un américain est également décédé.



L'alpiniste suisse «souffrait d'épuisement» après avoir atteint le sommet (8848.86 m), a précisé Chhang Dawa Sherpa, de la même organisation. «Nous avons envoyé deux sherpas supplémentaires avec de l'oxygène et de la nourriture, malheureusement les sherpas n'ont pas pu le sauver», a déclaré ce dernier sur Instagram:

L'alpiniste américain était parvenu jusqu'au ressaut Hilary mais victime de cécité des neiges et d'épuisement, il a fallu l'aider à redescendre, ont précisé les organisateurs. Il a pu atteindre le camp 4 où il est décédé peu après.

Les corps des défunts étant situés en altitude, une météo défavorable empêche pour l'instant de les redescendre pour les rapatrier, ajouté Thaneshwor Guragain de Seven Summit Treks.

Surpopulation

Au cours des dernières saisons, l'Everest a vu un nombre d'alpinistes croissant tenter d'atteindre son sommet, provoquant une surpopulation à laquelle ont été imputés plusieurs décès. Le ministère népalais du Tourisme a annoncé, en conséquence, des règles afin de limiter le nombre d'alpinistes cherchant à atteindre le «toit du monde».

Des bûchers funéraires à New Delhi

1 / 12
Des bûchers funéraires à New Delhi
source: sda / idrees mohammed
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

La voix des femmes afghanes va peut-être pouvoir s'installer en Suisse

Malgré son statut de réfugiée en Allemagne, Zarifa Ghafari se rendra, ce jeudi, à Berne avec son entourage suisse pour plaider sa cause devant plusieurs parlementaires.

L'ex-plus jeune maire afghane, voix des femmes, va peut-être s'établir en Suisse, a appris Keystone-ATS. Des efforts sont en cours pour un permis spécial. De passage mardi à Genève, Zarifa Ghafari s'attend à ce que les talibans restent «pendant des années».

«Ce n'est pas mon gouvernement», dit la jeune femme de 29 ans, qui était de 2019 à juin dernier maire de Maydan Shahr, au sujet des nouveaux patrons de l'Afghanistan.

Le porte-parole des talibans a dévoilé, mardi à Kaboul, la liste de tous …

Lire l’article
Link zum Artikel