DE | FR
Bild

Les fans font leur retour dans les stades de Premier League

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League (FPL), décrypte l'actualité du football britannique. Présentation de la journée 37 et quelques tuyaux FPL.



Le championnat touche à sa fin. La journée 37 marquera pourtant un nouveau départ. En effet, le premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé que les fans pourront à nouveau se rendre dans les stades dès ce mardi... à certaines conditions.

Les enceintes pourront accueillir un maximum de 10 000 personnes, ou 25% de leur capacité totale au maximum. Les fans de l'équipe adverse ne seront pas autorisés à assister aux rencontres. Les deux dernières journées de Premier League ont été arrangées de façon à ce que chacune des équipes puisse accueillir une fois des spectateurs d'ici la fin de la saison.

Même si certains s'y sont probablement habitués, l'absence de spectateurs a rendu les rencontres bien plus insipides cette saison. Le football sans supporters, c'est comme une bière sans gaz. Et c'est encore plus vrai dans l'univers du foot anglais, où les supporters participent comme nulle part ailleurs à créer une atmosphère unique lors des match days.

On est prêt à parier que même ceux qui maintiennent ne pas regretter l'absence des fans dans le stade cette saison auront la chair de poule mardi soir à 19h, lorsque les fans de Southampton reprendront d'une seule voix leur "Oh when the Saints go marching in"...

Petit amuse-bouche...

abspielen

Vidéo: YouTube/Jon Kirton

Le match Chelsea-Leicester

Il s'agit indiscutablement du match le plus important de cette fin de saison. Il mettra aux prises mardi soir deux équipes directement en concurrence pour une qualification en Ligue des Champions. Respectivement troisième et quatrième du classement, Leicester et Chelsea sont actuellement qualifiés, mais se trouvent sous la menace de Liverpool, cinquième à un point de Chelsea.

En cas de victoire, Leicester sera assuré de terminer dans le top 4 et donc d'évoluer en Ligue des Champions la saison prochaine. En cas de match nul ou de victoire de Chelsea, le suspense resterait entier lors de l'ultime journée de championnat.

Ironie du sort, les deux équipes se sont affrontées samedi passé en finale de la FA Cup. A cette occasion, Leicester a certainement pris un avantage psychologique en remportant le titre grâce à une victoire 1-0. Le but décisif de Tielmanns vaut le détour...

Donné favori, Chelsea a livré l'une de ses plus mauvaises prestations depuis l'arrivée de Tuchel sur le banc. L'entraîneur allemand devra remodeler son équipe s'il ne veut pas se retrouver privé de Ligue des Champions la saison prochaine.

La feinte: le faux bus de Liverpool

Une histoire rocambolesque a été révélée sur les réseaux sociaux en marge du derby d'Angleterre entre Manchester United et Liverpool jeudi dernier. La rencontre avait dû être reportée une première fois en raison de l'envahissement du terrain par les fans de Manchester United qui protestaient contre les propriétaires du club.

Les supporters mancuniens se sont une nouvelle fois réunis autour du stade d'Old Trafford jeudi dernier. Plusieurs d'entre eux ont même bloqué et percé les pneus du bus des joueurs de Liverpool aux abords de la ville.

Il a fallu l'intervention de la police pour que le bus puisse reprendre sa route vers le stade.

Sauf que... le bus officiel de Liverpool était vide. Pressentant que l'arrivée au stade serait chaotique, le club a établi une ruse que n'aurait pas renié Sir Arthur Conan Doyle. Le bus rouge de Liverpool représentait tout simplement une fausse-piste. Et au moment où le bus officiel vide se retrouvait bloqué par les supporters rivaux, les joueurs et membres du staff de Liverpool faisaient leur entrée dans l'enceinte du stade par une entrée secondaire, à bord de bus noirs standards...

Cette feinte s'est avérée gagnante jusqu'au bout puisque Liverpool s'est imposé 4-2 sur la pelouse de son grand rival.

Le but: Alisson ange-gardien

On ne pouvait terminer cette rubrique sans mentionner l'incroyable but inscrit par le gardien de Liverpool Alisson. On vous pose le contexte: Liverpool affronte West Bromwich dimanche soir avec l'obligation de gagner pour rester dans la course à la qualification pour la Ligue des Champions.

Les Reds concèdent l'ouverture du score, avant d'égaliser à la demi-heure de jeu par Mohamed Salah. Les coéquipiers de l'Egyptien poussent en deuxième mi-temps pour arracher la victoire, mais se montrent imprécis à la conclusion. On a dépassé le temps règlementaire lorsque Liverpool obtient un dernier corner. L'arbitre regarde sa montre, mais laisse la dernière action du match se dérouler. Alisson délaisse sa cage pour se placer dans les 16 mètres adverses. On joue la 95e minute lorsqu'Alexander Trent-Arnold botte son corner...

Le timing de sa tête décroisée est tout simplement parfait. Alisson devient le premier gardien de l'histoire de Liverpool à inscrire un but en Premier League.

A l'issue du match, le gardien brésilien a dédié son but à son père décédé en début d'année lors d'une interview particulièrement émotionnelle.

Ce but restera marqué comme l'un des temps forts de la saison. D'autant plus s'il permet à Liverpool d'accrocher la Ligue des Champions d'ici la fin de l'exercice.

Tous les bons plans FPL pour la GW37

Les équipes à cibler

Toujours en course pour une qualification en Ligue des Champions, Liverpool affronte une équipe de Burnley en déroute sur le plan défensif. La blessure de Jota assure quasiment une place de titulaire au trio offensif Salah-Firmino-Mané pour les deux dernières rencontres de championnat. On peut compter sur Jürgen Klopp pour jouer son va-tout offensivement, surtout que le top 4 pourrait se jouer au goal average. Les équipes qui peuvent encore espérer décrocher une place en Ligue Europa la saison prochaine ont également des affiches très favorables: West Ham, Tottenham, Everton, Arsenal et Leeds affrontent des équipes qui n'ont plus rien à jouer en cette fin de saison.

Le capitaine

Le débat sur le capitanat risque bien de se jouer une nouvelle fois entre Salah et Kane. Les deux joueurs sont au coude à coude dans la lutte pour le meilleur buteur du championnat et se voient offrir des rencontres plutôt favorables, respectivement contre Burnley et Aston Villa. Même si Kane aura l'avantage de jouer à domicile (voir plus bas), je pense donner le brassard une nouvelle fois à Salah, notamment en raison des largesses défensives actuelles de Burnley. Après son marathon (3 matches en 5 jours), Manchester United a bénéficié de 5 jours de repos. L'inévitable Bruno Fernandes et le talentueux Greenwood représentent aussi de sérieux candidats pour obtenir le brassard, face à une équipe de Fulham qui est apparue quelque peu démobilisée le weekend dernier.

Qui sera ton capitaine pour la GW37?

Les différentiels

Après l'échec de Mahrez la semaine dernière, je me suis promis de ne plus mentionner un seul joueur de City dans cette section jusqu'à la fin de la saison. Cette fois-ci, je choisis l'évidence en nommant l'ailier de Leeds Jack Harrison (5.5). Le joueur prêté par Manchester City passe bien souvent après les Dallas, Bamford et Raphinha, mais sa démonstration face à Burnley (1 but, 2 assists) démontre qu'il est un atout explosif. Il pourrait bien profiter de la défense haute de Southampton pour poursuivre sur sa lancée mardi soir. Alors que tous les yeux sont braqués sur Lingard du côté de West Ham, Saïd Benrahma (5.9) termine bien la saison. L'ailier algérien s'est montré très percutant lors de ses dernières sorties et sera l'un des atouts offensifs principaux des Hammers face à West Bromwich, puis Southampton cette semaine. Un autre joueur talentueux revient petit à petit sur le devant de la scène en cette fin de saison: Dele Alli (7.4). Mis au placard par José Mourinho, le jeune Anglais a profité du départ de l'entraîneur portugais pour se réinstaller en numéro 10 derrière Harry Kane. Une renaissance... aussi bien sportive que capillaire.

epa09204421 Dele Alli (R) of Tottenham in action during the English Premier League soccer match between Tottenham Hotspur and Wolverhampton Wanderers in London, Britain, 16 May 2021.  EPA/Shaun Botterill / POOL EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 120 images, no video emulation. No use in betting, games or single club/league/player publications.

Image: sda

Le bon plan

Comme expliqué en ouverture de ce British Corner, chaque club aura le droit d'accueillir des spectateurs dans son stade à l'occasion des deux dernières journées de Premier League. Même si la capacité sera limitée à 10 000 spectateurs, l'apport des fans locaux (les away fans ne sont pas autorisés) apportera indiscutablement un boost à l'équipe qui reçoit, dans la mesure où la plupart d'entre elles n'ont pas eu l'occasion de jouer devant du public cette saison. Ce critère psychologique doit être pris en compte au moment de faire ses derniers transferts ou de sélectionner son capitaine.

Vous hésitez encore dans votre choix de capitaine? Vous n'êtes pas encore certain de votre prochain transfert ou de votre stratégie à plus long terme? Posez simplement votre question en utilisant la fonction commentaires ci-dessous.

Cheers mates! 🍻

Plus d'articles sur le sport

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs crachent-ils autant?

Link zum Artikel

Tous les résultats et classements de l'Euro 2020 en un clin d'œil

Link zum Artikel

Xherdan Shaqiri, le génie qu'on désespère d'attendre

Link zum Artikel

Le débrief de Margairaz: «Je vois la Suisse aller jusqu'en quart de finale»

Link zum Artikel

Le débrief de Reto Ziegler: «La possession de la Suisse ne faisait pas mal»

Link zum Artikel

Oui, un troisième gardien sert vraiment à quelque chose

Link zum Artikel

Les mystérieux passages au vestiaire de Djokovic font jaser

Link zum Artikel

Aimer cette équipe de Suisse, c'est prendre le risque d'être déçu

Link zum Artikel

Des geeks alémaniques font la loi dans l'industrie des paris sportifs

Link zum Artikel

Fabio Celestini est-il trop «tronchu» pour entraîner Young Boys?

Link zum Artikel

Dans un sport mécanique, mourir reste une option. Ils l'avaient oublié

Link zum Artikel

Bacsinszky: «On ne sait jamais tout, chaque joueuse a sa part d'ombre»

Link zum Artikel

Fribourg pleure l'un de ses diamants, Jason Dupasquier

Link zum Artikel

Roy Hodgson, le dictateur sympathique qui a décomplexé la Nati

Link zum Artikel

A Roland-Garros, on boude, on prie et on dit déjà des bêtises

Link zum Artikel

Le FC Sion joue sa peau ce soir. Les 10 raisons d'un déclin

Link zum Artikel

Mondial de hockey: «On n'a même pas le droit d'ouvrir la fenêtre de notre chambre»

Link zum Artikel

Il y a 20 ans, un Romand changeait la face du football portugais

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Il rejoue en Premier League... dix ans après son dernier match

Link zum Artikel

River Plate a les mêmes problèmes qu'une équipe de 5e ligue

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les obsèques du prince Philip

1 / 28
Les obsèques du prince Philip
source: epa / facundo arrizabalaga
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

British corner

Course à la Ligue des champions: Qui restera sur le carreau?

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League (FPL), décrypte l'actualité du football britannique. Présentation de la journée 36 et quelques tuyaux FPL.

L'issue ne faisait aucun doute depuis plusieurs semaines déjà. C'est enfin officiel: Manchester City est le nouveau champion d'Angleterre. La défaite de Manchester United contre Leicester mardi a assuré le titre aux Skyblues de City. Perfectionniste assumé, Pep Guardiola regrettera peut-être que leur sacre ait été officialisé grâce à la défaite de leur rival plutôt que sur la pelouse.

Peu importe... Le tacticien espagnol décroche son troisième sacre en Premier League depuis qu'il a posé ses …

Lire l’article
Link zum Artikel