DE | FR
43 651 informations personnelles de patients neuchâtelois ont été publiées sur le darknet.
43 651 informations personnelles de patients neuchâtelois ont été publiées sur le darknet.Image: Shutterstock

Piratage: les données médicales de milliers de Romands menacées ce jeudi

Les hackers qui réclamaient une rançon suite à la publication de plus de 40 000 données de patients neuchâtelois ont, mercredi, retiré celles-ci du darknet. Un nouveau délai a été fixé pour ce jeudi 13h30.
31.03.2022, 09:4631.03.2022, 11:41

Plusieurs milliers de données médicales de Neuchâtelois avaient été volées par des pirates informatiques, mardi 29 mars, révélait Le Temps le même jour.

Menaçant de les publier, si les cabinets concernés ne payaient pas une rançon, les criminels sont très rapidement passés à exécution. 43 651 informations personnelles ont ainsi été publiées sur le darknet.

Ultimatum prolongé

Le lendemain après-midi, la RTS a indiqué que ces dernières avaient été retiré de la plateforme illégale. Si le média romand évoquait plusieurs hypothèses, dont l'abandon de l'ultimatum, il n'en était rien. Selon les informations d'Arcinfo, les pirates informatiques ont annoncé un nouveau délai de 24 heures, soit jeudi 31 mars à 13h30.

Les dossiers les plus anciens remontent à 1998 et les plus neufs sont très récents. Ils contiennent le nom des patients, leur adresse, date de naissance, numéro de téléphone, ainsi que leur profession. Selon les recherches du Temps, des données plus sensibles (dépression, séropositivité, addiction) de nombreux patients étaient disponibles. (mndl)

Nouvelles inondations en Australie mercredi 30 mars 2022

1 / 13
Nouvelles inondations en Australie mercredi 30 mars 2022
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

+ sur le hacking en Suisse

Doit-on pirater vos toilettes pour que vous réagissiez? Coup de gueule

Link zum Artikel

Vous vous êtes fait pirater vos données? Voici comment vous en sortir

Link zum Artikel

Comparis a versé la rançon à ses hackers. Mais est-ce la bonne solution?

Link zum Artikel

Après la cyberattaque de Rolle, «il y a urgence» à agir, crient les députés

Link zum Artikel

Le CICR est victime d'une cyberattaque touchant plus de 500 000 personnes

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les chaînes russes piratées en pleine diffusion: «vous avez du sang sur les mains»
Les journaux télévisés et autres émissions d'informations russes sont inondés de messages contre la guerre. Le service vidéo Rutube aurait également été piraté, quelques jours avant le défilé militaire traditionnel russe du 9 mai.

Des pirates informatiques diffuseraient des messages anti-guerre via journaux télévisés russes. C'est ce que rapporte notamment le journal ukrainien Rakurs, qui se base sur les dires de la politicienne d'opposition et présentatrice russe, Ksenia Sobtchak.

L’article