DE | FR
Présidentielle 2022

Anne Hidalgo a été désignée candidate du Parti socialiste

L'actuelle maire de Paris, Anne Hidalgo, a été désignée comme candidate du parti socialiste en vue des élections présidentielles françaises, qui auront lieu en 2022.
L'actuelle maire de Paris, Anne Hidalgo, a été désignée comme candidate du parti socialiste en vue des élections présidentielles françaises, qui auront lieu en 2022.Image: sda
Selon des résultats portant sur plus de 90% des bulletins dépouillés, la candidate Anne Hidalgo, qui était largement favorite, a obtenu plus de 72% des voix.
15.10.2021, 05:3215.10.2021, 08:03

Anne Hidalgo a été investie jeudi soir par le Parti socialiste pour la présidentielle, devant plusieurs dizaines de militants et de soutiens. Il s'agit d'un prélude à une «mobilisation collective» autour de la maire de Paris pour tenter de relancer une campagne qui peine à décoller.

«Tous et toutes mobilisés pour préparer l'alternance, c'est parti, allons-y. Je mesure la responsabilité qui m'incombe. Je porte les couleurs d'une gauche de gouvernement qui assume l'exercice du pouvoir et les responsabilités.»
Anne Hidalgo

Selon des résultats portant sur plus de 90% des bulletins dépouillés, Anne Hidalgo, qui était largement favorite, a obtenu plus de 72% des voix face à son seul challenger, le maire du Mans Stéphane le Foll, a annoncé le premier secrétaire Olivier Faure.

La «force tranquille»

Créditée par les sondages de 4 à 7% des voix, Anne Hidalgo s'était engagée dans la bataille pour 2022 sans attendre cette investiture, qu'elle savait quasi acquise puisqu'elle a depuis des mois le soutien des instances du parti, dont Olivier Faure.

Lors du récent congrès du PS, ce dernier jugeait d'ailleurs que la candidate aurait «vraisemblablement une majorité très large». Saluant la «force tranquille» d'Anne Hidalgo, ce dernier a reconnu que la campagne serait «difficile» et que «personne ne souhaite notre victoire», mais «nous allons t'accompagner», a-t-il assuré.

Seul candidat face à Hidalgo, Stéphane Le Foll ne se faisait pas d'illusions: «La messe est dite», avait-il reconnu auprès de l'AFP, dénonçant l'absence de débat avec la maire de Paris, dont il juge le projet «incohérent» et «indéfini». La candidate victorieuse de cette primaire socialiste l'a invité à la rejoindre dans la campagne, car «sa famille politique a besoin de lui et de son engagement».

Une montée en puissance

Les adversaires d'Anne Hidalgo estiment qu'elle a raté son entrée dans la course présidentielle. «Vous êtes à 4%, abonnée à 4% et vous n'irez pas plus loin», lui a encore lancé mercredi l'ex-ministre LR Rachida Dati en plein Conseil de Paris, raillant «une campagne électorale désespérée et désespérante». De fait, la maire de Paris s'est montrée plutôt discrète depuis l'officialisation de sa candidature le 12 septembre à Rouen.

Ses proches défendent le «parti pris» d'un début de campagne «à bas bruit, sur le fond, sur le terrain», et promettent une «montée en puissance».

La campagne du PS est véritablement lancée

Mais Olivier Faure prévient: «Dès le week-end prochain, il y aura des affiches collées, des tracts (notamment en Ile-de-France). Je compte bien que l'entrée en campagne des socialistes produise quelques effets.» «On va enfin pouvoir partir en campagne, les militants n'attendent que ça, on sait très bien le faire, on est super structurés», explique une cadre.

L'entourage d'Anne Hidalgo assure qu'il n'y a «aucune espèce d'inquiétude ou de frilosité» autour de sa candidature, alors que côté écologiste, certains rêvent déjà de la voir rallier Yannick Jadot, pour l'instant légèrement plus haut dans les sondages. (ats/jch)

En attendant 2022: Les cyclistes sur Strava sont vraiment des artistes

1 / 15
Les cyclistes sur Strava sont vraiment des artistes
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Tous nos articles sur la présidentielle 2022:

Valérie Pécresse est-elle une féministe de droite?

Link zum Artikel

Eric Zemmour veut construire un mur anti-immigration «à la Trump»

Link zum Artikel

La jeunesse macronienne joue de l'érotisme pour sa précampgne

Link zum Artikel

Fabien Roussel, le candidat steak-frites qui redonne espoir en France

Link zum Artikel

«Face à Baba»: le cas Mélenchon a mis en lumière l'arnaque d'Hanouna

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Macron «fraudeur»: les complotistes se déchaînent
Réélu dimanche président de la République, Emmanuel Macron fait face à des rumeurs et accusations de fraude. Ou quand le complotisme à l'américaine s'invite en France.

La Fraude, avec un grand «F». Cet incontournable du conspirationnisme n’a pas épargné l’élection présidentielle française. La figure du vainqueur, Emmanuel Macron, «l’ami des riches et des labos», est pour beaucoup dans ces soupçons de fraude accueillant sa victoire comme le crucifix tendu face au démon.

L’article