DE | FR
Alain Soral s'exprime sur Marine Le Pen sur le plateau de Ce soir ou jamais (17/01/2011)
Alain Soral s'exprime sur Marine Le Pen sur le plateau de Ce soir ou jamais (17/01/2011)source: youtube

Vaud: Alain Soral condamné à de la prison ferme pour homophobie

L'essayiste et polémiste franco-suisse de 63 ans condamné à trois mois ferme par la justice vaudoise pour s'en être pris à une journaliste de 24 heures.
05.04.2022, 15:1906.04.2022, 09:58

La journaliste de 24Heures Cathy Macherel avait déposé plainte, le 15 septembre 2021 pour incitation à la haine, diffamation, calomnie et injure envers Alain Soral. Le polémiste français a été condamné à trois mois de prison ferme pour homophobie, nous apprend le 24 heures.

La raison: ses réactions sur son site Egalité et Réconciliation suite la publication d'un article dans 24 Heures. Soral, résident lausannois depuis 2019, a vu rouge et a répondu par une vidéo où il déclame quelques gentillesses. De petits noms tels que «grosse lesbienne», «queer = désaxé». Ces attaques verbales qui n'ont pas passé auprès de la journaliste du quotidien vaudois.

Le pamphlétaire s'est vu infliger 3 mois de prison ferme, sans sursis par le tribunal. Soral peut encore faire appel de cette condamnation.

Le procureur général vaudois, Eric Cottier, juge ses attaques homophobes et ajoute que ces paroles éveillent un sentiment d'homophobie auprès du public. Du mépris, tout simplement.

Cathy Macherel s'est exprimée dans les colonnes du 24 heures:

«Cette condamnation me réjouit, elle montre qu’on ne peut pas impunément semer des discours de haine contre des communautés, et en particulier, dans le cas présent, contre les personnes LGBT. Alain Soral a souvent vanté la tranquillité suisse. Il apprend, aujourd’hui, qu’il y a des lois, dans notre pays, qui permettent de punir de tels agissements.»

Le Ministère public vaudois a également condamné financièrement Alain Bonnet, de son vrai nom. Le montant s'élève à 1500 francs de jours-amende et les frais de procédure de 1950 francs. Cette somme s’ajoute aux dizaines de milliers d’euros qu’il a déjà versés à la justice en France. (svp)

Les gens qui s'amusent sur les montagnes russes

1 / 14
Les gens qui s'amusent sur les montagnes russes
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Eric Zemmour est mis à la porte par Nourredine Zidane

Et pour d'autres frasques...

C'est décidé, Patrick Balkany est renvoyé en prison

Link zum Artikel

Les Balkany sont renvoyés en prison et Twitter s'en délecte méchamment

Link zum Artikel

Isabelle Balkany aurait fait une nouvelle tentative de suicide

Link zum Artikel

Twitter se moque de «Macron qui pense très fort à la guerre»

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Violences à l'Unige: le rectorat renonce à sa plainte, il a une autre idée
Au lendemain de la conférence interrompue du 17 mai, l'Université de Genève annonçait vouloir déposer une plainte pénale contre les transactivistes. Tout autre discours aujourd'hui, a appris watson.

Le rectorat de l’Université de Genève (Unige) avait affirmé qu’il porterait plainte après des violences ayant empêché la tenue d’une conférence, le 17 mai, dans ses murs. Non seulement la plainte n’a toujours pas été déposée, mais il est plus que probable qu’elle ne le sera pas. Une solution à l’amiable devrait être trouvée. «Des discussions sont en cours avec la faîtière des étudiants, la Conférence universitaire des associations d’étudiant.e.x.s (CUAE)», confie à watson le directeur de la communication de l’Unige, Marco Cattaneo.

L’article