DE | FR

Les Suisses veulent devenir proprios mais manquent d'argent ou de... logements

Pas si simple de devenir propriétaire, en Suisse.
Pas si simple de devenir propriétaire, en Suisse.Image: shutterstock
Depuis le début de la pandémie, le domicile prend une place centrale dans la vie des Suisses... et l'immobilier aussi. De nombreux ménages veulent acheter, mais se heurtent à une pénurie et à un problème de financement.
02.03.2021, 14:0806.03.2021, 09:21

Ce que ça veut dire

  • La pandémie et le télétravail ont augmenté le besoin de sédentarité des Suisses.
  • Les Suisses ont envie d'avoir un logement plus spacieux, avec plus de confort, surtout lorsque l'on travaille depuis la maison.

Pourquoi c'est compliqué d'acheter

  • Il y a un grand écart entre l'offre et la demande de logements. La tendance favorise la construction de nouveaux biens, ce qui est plus rare à trouver.
  • De moins en moins de biens immobiliers sont disponibles sur le marché, surtout dans les villes.
  • Le financement est plus compliqué, car les prix des biens ont augmenté, gonflant de 5% en 2020.

Ce que les experts recommandent

  • Elargir le périmètre de recherche en dehors des villes, surtout si le télétravail le permet.
  • Opter pour la location! L'offre devient de plus en plus grande, ce qui devrait conduire à une baisse des loyers. (ats)
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Voici la cause de 10% des cancers en Europe
Près de 10% des cancers en Europe sont liés à la pollution sous diverses formes, a averti mardi l'agence européenne pour l'environnement (AEE). D'autres causes y sont mentionnées comme les ultraviolets ou encore des substances se trouvant sur les lieux de travail.

«L'exposition à la pollution de l'air, au tabagisme passif, aux rayons ultraviolets, à l'amiante, à certains produits chimiques et à d'autres polluants est à l'origine de plus de 10% des cas de cancer en Europe», a relevé mardi l'agence européenne pour l'environnement (AEE) dans un communiqué.

L’article