DE | FR

La France mène son premier exercice militaire dans l'espace

Bild

La France est en plein développement de sa programmation militaire (2019-2025) .

L’armée française a la tête dans les étoiles. L'exercice, baptisé AsterX, doit permettre d'évaluer ses capacités de protection de ses satellites et de surveillance dans un espace de plus en plus militarisé.



Le scénario de l'exercice – entièrement simulé – part d'une crise entre un Etat doté de capacités spatiales et un autre qui a un accord d'assistance militaire avec la France.

L'exercice AsterX (clin d'oeil au premier satellite français «Astérix» lancé en 1965) organisé du 8 au 12 mars, est une première pour les armées françaises et en Europe.

Il constitue notamment un stress test des systèmes d'exploitation afin d'évaluer les besoins futurs et d'accompagner la montée en puissance de ce nouveau commandement installé à Toulouse et qui comprendra 500 personnels en 2025.

Quand la réalité dépasse la fiction

En 2017, le «satellite-espion» russe Louch-Olympe avait tenté de s'approcher du satellite militaire franco-italien Athena-Fidus. L'an dernier Washington a également accusé la Russie d'avoir «conduit un test non-destructeur d'une arme antisatellite depuis l'espace».

Pour «muscler» sa posture spatiale, Paris a établi en 2019 une stratégie spatiale de défense et prévu d'y consacrer près de cinq milliards d'euros sur la durée de la loi de programmation militaire (2019-2025), dont 3,6 milliards pour le renouvellement de ses capacités satellitaires.

Des patrouilleurs dotés de caméras et de puissants lasers

La France compte, d'ici la fin de la décennie, se doter de satellites patrouilleurs dotés de caméras et de puissants lasers pour tenir à distance de ses satellites les engins spatiaux trop curieux. (ga/afp)

Plus d'article sur le thème «Insolite»

A 11 ans, il dort un an dans son jardin et récolte plus de 500 000 francs

Link zum Artikel

Ils ont percé sur Twitter grâce au Covid-19 🐦

Link zum Artikel

Le Prix Nobel de la paix pour Donald Trump?

Link zum Artikel

Des tortues font du toboggan pour rejoindre le golfe du Mexique

Link zum Artikel

Et si la gravité disparaissait?

Ce vendredi, l'astronaute français Thomas Pesquet va s'envoler vers la Station spatiale internationale, où il pourra s'affranchir de la pesanteur. Mais que se passerait-il si la gravité disparaissait sur Terre?

Un rêve. Toujours le même. Dans l'imaginaire, avec Icare ou les super héros de séries fantastiques. Dans la vie réelle, pour les sauteurs à la perche, pilotes d'avion ou spationautes. Ce rêve, voler, s'extraire de cette force de pesanteur qui, implacablement, nous colle au sol, nous garde confinés à la surface de la Terre. S'affranchir de la pesanteur, quelle liberté ce serait là!

Pour les astronautes, ce rêve est presque réalité, grâce à la Station Spatiale Internationale, vers laquelle …

Lire l’article
Link zum Artikel