DE | FR
Image: Montage watson / Keystone / Shutterstock

Morts, les frères Bogdanoff sont liés à un procès qui s'ouvre ce jeudi

Tous les deux décédés, les célèbres frères Bogdanoff sont suspectés d'avoir été les têtes pensantes d'une opération d'escroquerie contre un homme... qui s'est suicidé en 2018. Le procès, qui implique d'autres personnes, s'ouvre ce jeudi.
20.01.2022, 14:4620.01.2022, 17:56
Suivez-moi

Même après leur mort, on n'a pas fini de parler d'eux. Eux? Les plus célèbres jumeaux de la télévision française, les frères sur qui tout se disait et dont l'évolution physique a fini par prendre le pas comme sujet de discussion sur les diverses accusations dont ils ont fait l'objet depuis des années: Igor et Grichka Bogdanoff.

Décédés tous les deux du Covid-19 à six jours d'intervalle, respectivement le 28 décembre et le 3 janvier dernier, Grichka et Igor étaient accusés d'avoir été les chevilles ouvrières d'une opération d'escroquerie à l'encontre d'un riche propriétaire. L'homme, Cyrille Pien, était décrit par les jumeaux comme un ami intime, un troisième frère. Seulement, ils lui auraient retiré plus d'un million d'euros, en orchestrant une manipulation de cet individu dépressif et devenu très influençable.

Les Bogdanoff ont toujours nié. «Les 1,5 million d’euros versés en 18 mois, de début 2017 à juin 2018? Sa contribution, selon eux, à des projets tout ce qu’il y avait de plus concret», relate jeudi Le Parisien. Maintenant qu'ils sont morts, ils seront à jamais considérés comme innocents. «En début d’audience, Maîtres Edouard De Lamaze et Eric Morain, leurs avocats, remettront au président du tribunal les certificats de décès de leurs clients [...]. Les juges constateront l’extinction de l’action publique à leur encontre.»

Quant à Cyrille Pien, la victime, il s'est suicidé en 2018. Mais d'autres personnes que les jumeaux sont impliqués dans l'affaire, d'où l'ouverture du procès ce jeudi 20 janvier. «Pour la justice, Tanguy Ifoku, un proche des jumeaux, est de [ces personnes]-là», explique le journal français. «Le juge voit en lui "le parleur", en Grichka "le finaliseur", quand "Igor reste en retrait."» Ifoku conteste les fait qui lui sont reprochés. Pas de doute que les noms des frères Bogdanoff s'inviteront dans cette audience. La suite au prochain épisode.

Il neige actuellement dans le désert du Sahara

1 / 8
Il neige actuellement dans le désert du Sahara
source: karim bouchetata
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

«Arrêtez vos conneries!» Un présentateur mexicain pète les plombs en direct

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

La Russie ne paye plus ses dettes, est-elle ruinée? Explications

Link zum Artikel

Ces stars réagissent à la révocation du droit à l'avortement par la Cour suprême

Link zum Artikel

De plus en plus de pédophiles achètent des viols d'enfants sur Internet

Link zum Artikel

Terrorisme islamiste et mercenaires russes: que se passe-t-il au Mali?

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La défense de Salah Abdeslam clôt deux semaines de plaidoiries
Nouveau rebondissement lors du procès des attentats du 13 novembre 2015. Les avocats de Salah Abdeslam, le seul membre encore en vie des commandos, ont commencé à plaider vendredi pour lui éviter la prison à vie.

Une dernière chance de convaincre la cour: au procès des attentats du 13 Novembre 2015 en France, les avocats de Salah Abdeslam ont commencé à plaider vendredi pour le seul membre encore en vie des commandos, avec l'espoir de lui éviter la prison à vie.

L’article