DE | FR

L'Eruption volcanique aux Canaries ravage les habitations

L'éruption volcanique, qui a entraîné l'évacuation de près de 5000 personnes, a détruit des centaines de maisons aux Canaries.
20.09.2021, 11:5420.09.2021, 16:50

L'éruption d'un volcan sur l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel des Canaries, a déjà détruit «une centaine» de maisons. Elles ont été dévastées par la lave, qui continuait de s'écouler en direction de la côte lundi midi.

L'éruption, la première sur l'île de La Palma depuis 50 ans, n'a fait aucune victime à ce stade.

Une vingtaine de maisons détruites

Interrogé par la télévision publique (TVE), le maire d'El Paso, l'un des villages évacués par les autorités, a assuré qu'«une vingtaine de maisons au moins étaient «totalement détruites» dans sa commune.

La lave n'a absolument rien laissé sur son passage
Sergio Rodriguez

Ils ne «rentreront pas chez eux avant un bon moment, très certainement», a-t-il ajouté. Des médias espagnols ont évoqué le chiffre d'une centaine d'habitations affectées par les conséquences de l'éruption.

L'éruption de la Cumbre Vieja a débuté dimanche, peu après 15h00 locales (16h00 en Suisse). Elle a entraîné l'évacuation d'environ 5000 personnes, prises en charge par les autorités. Le gouvernement régional des Canaries a précisé lundi matin sur Twitter ne pas prévoir de nouvelles évacuations à ce stade, les coulées de lave se dirigeant «vers la mer».

Des millions de m3 de lave

D'après le président de la région des Canaries, Angel Victor Torres, le volcan Cumbre Vieja contiendrait entre 17 et 20 millions de mètres cubes de lave. Pour cette raison, l'éruption «va se poursuivre», a-t-il prévenu dans une vidéo mise en ligne sur Twitter.

«D'après le comité technique, tout semble indiquer qu'il ne va pas y avoir de nouveaux points d'éruption»
Angel Victor Torres, président de la région des Canaries

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, qui devait aller à New York pour l'assemblée générale des Nations Unies, a décidé de se rendre immédiatement dans l'île où il est arrivé dimanche soir, pour suivre l'évolution de la situation et des opérations. Le volcan Cumbre Vieja était sous haute surveillance depuis une semaine, en raison d'un énorme regain d'activité sismique. La dernière éruption sur l'île de La Palma avait eu lieu il y a 50 ans, en 1971. (sda/ats/afp)

Chypre, le pire incendie depuis des décennies sur l'île

1 / 18
Chypre, le pire incendie depuis des décennies sur l'île
source: sda / katia christodoulou
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

L'Europe est en feu. Une bonne partie des incendies sont dus à l'homme

Plus d'articles sur les incendies

L'Europe est en feu. Une bonne partie des incendies sont dus à l'homme

Link zum Artikel

Hélicos suisses envoyés en Grèce: «L'incendie n'est pas le seul danger...»

Link zum Artikel

Un incendie plus large que le canton de Neuchâtel fait rage en Californie

Link zum Artikel

En Algérie, des incendies criminels font 65 morts dont 28 militaires

Link zum Artikel

Des centaines de feux ravagent les Etats-Unis et le Canada

Link zum Artikel

Incendies en Grèce: 3 hélicos suisses viennent en renfort

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Deux volcans siciliens se réveillent le même jour

Deux éruptions volcaniques ont eu lieu en Sicile le même jour. Mercredi, l'Etna et le Stromboli ont craché de la lave et des cendres. Aucun dommage ni victime n'ont été signalés.

Peu après midi, un important nuage de cendres a été enregistré sur l'île volcanique de Stromboli, située au nord de la Sicile. Des coulées de cendres et de lave se sont écoulées jusqu'à la côte de l'île. La colonne de fumée s'est élevée jusqu'à deux kilomètres dans le ciel.

Plus tôt, l'Etna, situé dans l'est de la Sicile, est également entré en éruption. La lave s'est échappée du cratère situé sur le côté sud-est de la montagne de plus de 3300 mètres d'altitude, mais s'est arrêtée …

Lire l’article
Link zum Artikel