DE | FR

Certificat Covid: «On est outrés que ça nous tombe encore dessus»

Depuis l'extension du certificat Covid lundi dernier, il y a des restaurants qui s'adaptent comme ils peuvent et d'autres qui ont déjà renoncé définitivement pour des raisons financières. Et puis il y a Le Maguet. Basé en Valais, l'établissement a décidé de fermer ses portes pour des raisons idéologiques.
16.09.2021, 18:4617.09.2021, 13:57
Suivez-moi

L'extension du certificat Covid n'a même pas une semaine que le paysage gastronomique romand est déjà bousculé. Certains trouvent des astuces pour accueillir tout le monde à l'extérieur, d'autres grognent mais s'adaptent et d'autres encore vont jusqu'à mettre la clef sous la porte, comme le bistrotier Loïc Liechti à La Chaux-de-Fonds.👇

De son côté, le restaurant familial Le Maguet, basé à Port-Valais, vient de prendre la décision radicale de fermer ses portes. Pas définitivement, mais jusqu'à nouvel ordre. Et de l'annoncer sur Facebook:

Entre les lignes, on sent une pointe d'amertume. Pourquoi autant d’annulations  en si peu de temps? Et est-ce l'unique raison de la fermeture? C’est au téléphone que Benjamin Maguet s'explique.

Un nombre important d'annulations

Dans les jours qui ont suivi l’instauration du pass sanitaire, le restaurant a essuyé plus d’une cinquantaine de désistements.

«On a fait les comptes rapidement et on a décidé que cela ne valait pas le coup de rester ouvert»

Pourquoi ces annulations? Pour Benjamin, c’est clair: le pass Covid. Et pas seulement de la part des non-vaccinés. «Une grande partie des personnes qui viennent chez nous sont des gens éduqués qui ne désirent tout simplement plus participer à ce qui se passe en ce moment.»

Des convictions profondes

Sans désistement, Le Maguet aurait-il aussi fermé ses portes? Celui qui, ado, manifestait déjà pour défendre ses convictions ne cache pas ses convictions:

«Parfois, dans la vie, on a besoin de l’audace de certains pour nous montrer le chemin à suivre, libre à chacun de décider ensuite»

Marre du chantage politique

C'est donc pour «loger tout le monde à la même enseigne» que Benjamin préfère fermer son établissement. Il dit «admirer les personnes qui luttent en ce moment contre une certaine forme d'oppression».

«Le certificat Covid crée un clivage malsain entre les vaccinés et les non-vaccinés, et c’est dommage d’en arriver là»

Aujourd'hui, la famille Maguet préfère ne plus prendre part au «jeu politique». Au risque de perdre leur entreprise familiale: «on ne sait pas quand nous allons pouvoir rouvrir. On va suivre nos chiffres et voir jusqu’où on arrive à tenir.»

Benjamin avoue qu'il voudrait reprendre les reines du restaurant avec son frère Jonathan, mais se demande dans quelles conditions cela pourra se faire. Le Maguet tentera de résister dès la semaine prochaine avec un service de livraison à domicile.

Et maintenant, on rigole avec le Caprices Festival

Un peu plus léger avec notre article de divertissement

Pour quelle raison vas-tu te faire recaler au recrutement de l'armée?

Link zum Artikel

19 gâteaux parmi les plus laids de la Terre 🎂

Link zum Artikel

On a lancé des haches à Crissier et maintenant on veut partir au Canada 🪓

Link zum Artikel

Quel conseiller fédéral est le plus crédible avec un goret?

Link zum Artikel

Vidéo

«Non à ce chantage! C'est notre droit de ne pas nous faire vacciner»

La colère a grondé, mardi soir, à Lausanne. Ils étaient environ 2000 à manifester contre l'extension du certificat Covid. Réactions en vidéo.

Ils étaient environ 2000 à manifester, hier soir, à Lausanne. Initié par un collectif d'étudiants opposés à l'obligation de présenter le certificat Covid pour accéder aux hautes écoles, la manifestation non autorisée s'est déroulée sans heurts et s’est achevée vers 19h30. Réactions à chaud et en vidéo 👇

Lire l’article
Link zum Artikel