DE | FR
Présidentielle 2022

Zemmour condamné pour avoir volé des scènes dans son clip

Assigné pour «contrefaçon du droit d'auteur» à cause de son clip annonçant sa candidature, Eric Zemmour a été condamné vendredi par la justice. Il avait piqué 114 scènes de film ou de reportages TV sans autorisation.
04.03.2022, 15:3304.03.2022, 17:23

Il faut dire qu'il avait fait du boucan avec son clip de campagne. Diffusée le 30 novembre 2021 sur YouTube, la vidéo qui annonçait officiellement la candidature d'Eric Zemmour avait créé un scandale pour des raisons de droits d'auteur. Au total, 114 scènes piquées ailleurs et sans autorisation nourrissaient le discours du candidat de Reconquête!, louant une grandeur de la France du passé et s'offrant au passage des airs de général de Gaulle.

Parmi les plaignants, Marcel Carné pour le film Quai des brumes ou encore les ayants droit de Jacques Prévert et la société Gaumont.

Le polémiste et son parti Reconquête! sont condamnés à verser un total de 70 000 euros aux plaignants. (fv)

Eric Zemmour - Référence à la Suisse

Plus d'articles récents sur Eric Zemmour:

Zemmour (le coiffeur) lance un appel pour qu'on arrête de vandaliser son salon

Link zum Artikel

Zemmour, commandant en chef des droites: rêve ou réalité?

Link zum Artikel

Eric Zemmour veut construire un mur anti-immigration «à la Trump»

Link zum Artikel

Sécurité, immigration: Eric Zemmour pique des idées à la Suisse

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Endettée, Valérie Pécresse a refusé la charité de Nicolas Sarkozy
La candidate malheureuse à l'élection présidentielle a beau être endettée personnellement à hauteur de 5 millions, elle garde un semblant de fierté. Du coup, elle a refusé tout net le versement de Nicolas Sarkozy pour l'aider... et le lui a renvoyé.

Culpabilité ou charité? L'ancien président français s'est fendu, il y a une dizaine de jours de cela, d'un virement bancaire à l'intention de son ancienne ministre, nous apprend Politico jeudi. Un acte de charité qui n'a toutefois rien de mirobolant: selon les informations du Parisien, la somme s'élève à quelque... 2000 euros, tout rond.

L’article