DE | FR

Les auteurs présumés du braquage d'un fourgon blindé arrêtés en France

Le fourgon après le cambriolage.
Le fourgon après le cambriolage.Image: Police cantonale vaudoise
La police a interpellé en France cinq personnes soupçonnées d’avoir pris part au braquage d’un fourgon de transfert de fonds à Daillens, en décembre 2019.
04.05.2021, 12:4204.05.2021, 20:15

Après des mois d'investigation, les polices française et suisse ont arrêté plusieurs personnes en France soupçonnées d'avoir pris part au braquage d'un fourgon de transfert de fonds à Daillens (VD), en décembre 2019. Elles ont été interpellées en région Rhône-Alpes.

Les prévenus ont pu être identifiés grâce aux «traces indiciales relevées, aux investigations techniques et à l'enquête d'entourage», selon la police vaudoise.

Butin de 20 millions de francs

Le butin emporté était constitué d'argent, de montres, de lingots d'or et de pierres précieuses pour une valeur totale de 20 millions de francs, a précisé Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale.

Des opérations sont actuellement encore en cours en France ainsi qu'en Suisse, selon le communiqué. (ats/asi)

Des bûchers funéraires à New Delhi

1 / 12
Des bûchers funéraires à New Delhi
source: sda / idrees mohammed
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Le projet de rénovation de l'arène du Colisée

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le gouvernement français propose d'inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution
Le gouvernement français, au travers de la cheffe de file des députés LREM, Aurore Bergé, a annoncé samedi la proposition de loi pour inscrire «le respect de l'IVG dans notre Constitution». Cette nouvelle fait suite à la décision historique de la Cour suprême des Etats-Unis de révoquer ce droit.

La cheffe de file des députés LREM Aurore Bergé a annoncé samedi le dépôt d'une proposition de loi pour inscrire «le respect de l'IVG dans notre Constitution», après la décision historique de la Cour suprême des Etats-Unis de révoquer ce droit.

L’article