DE | FR

Voici les mesures Covid qui nous guettent pour Noël

A peine la loi Covid acceptée par le peuple, le Conseil fédéral a mis mardi en consultation une utilisation accrue du certificat Covid lors de manifestations, d'activités sportives et culturelles et même de réunions familiales.
30.11.2021, 16:3001.12.2021, 10:00

L'apparition du variant Omicron, potentiellement très contagieux, a probablement accéléré le processus. Mardi, le Conseil fédéral a tenu une séance extraordinaire afin de lutter contre la propagation du Covid-19 dans le pays. Il a décidé d'envoyer un paquet de nouvelles mesures en consultation jusqu'à mercredi soir. «C'est un variant qui potentiellement pourrait échapper à l'immunité. Il n'y a pas de raison de paniquer. Mais nous avons évidemment beaucoup de respect devant cette situation», a affirmé Alain Berset.

>>> Toutes les dernières informations sur le Covid en Suisse et dans le monde

Certificat Covid

A l'intérieur

Le certificat Covid serait exigé lors de toutes les manifestations et activités sportives et culturelles se déroulant à l'intérieur. Il en va de même pour les rencontres familiales ou entre amis dès onze personnes. La limite actuelle de 30 participants est en revanche levée.

A l'extérieur

Le certificat Covid serait exigé dès 300 personnes en extérieur. La barre est actuellement placée à 1000 participants. Parallèlement à son extension, le certificat serait plus difficile à obtenir. Les tests PCR seraient, quant à eux, valables seulement 48h, et les tests rapides antigéniques 24h.

«Nous voulons éviter de nous retrouver en janvier avec une cinquième vague Delta très élevée et l'arrivée potentielle d'une autre vague en même temps»
Alain Berset

Masque

Le masque serait lui obligatoire dans tous les lieux fermés accessibles au public où le certificat Covid est exigé. Dans les restaurants, bars ou discothèques, l'obligation de consommer assis serait réintroduite. Si le masque ne peut être porté lors des activités sportives et culturelles, les coordonnées des participants devraient être relevées, comme c'est déjà le cas pour les discothèques.

Pas question en revanche d'imposer le masque aux écoliers à l'échelle nationale. Dès l'école obligatoire, des tests répétitifs devraient toutefois être proposés.

«On a souhaité et espéré que ce genre de situation n'arrive pas»
Alain Berset

Au travail

Trois variantes en consultation

Les mesures devraient également être renforcées dans le monde professionnel. Le Conseil fédéral n'a toutefois pas d'avis tranché sur la question. Il a mis trois variantes en consultation. A savoir:

  • Une obligation générale de porter le masque dans les bureaux occupés par plusieurs employés.
  • Les travailleurs non vaccinés ou n'ayant pas encore contracté la maladie devraient être contraints au télétravail. Au bureau, ils devraient être masqués. A noter que les gens vaccinés et guéris pourraient être exemptés de masque dans ce scénario, a précisé un expert de la Confédération.
  • La troisième option réintroduit le télétravail pour tous. Les employés ne pouvant rester à la maison devraient porter le masque s'ils sont plusieurs par pièce. Des tests répétitifs devraient également être proposés aux collaborateurs.

Toutes les mesures mises en consultation seraient limitées jusqu'au 24 janvier. (ats/mndl)

Et si on devait porter le masque à vie? Décryptage en vidéo

Et si vous aimez le Covid...

5e vague et nouvelles mesures Covid: tous coupables?

Link zum Artikel

Faut-il attendre un vaccin efficace contre Omicron avant de faire la 3e dose?

Link zum Artikel

En cas de surcharges des soins intensifs en Suisse, qui a la priorité?

Link zum Artikel

Faut-il exclure les non-vaccinés? «Ils vivent aux crochets des vaccinés»

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Puis-je aller en France sans certif'? Les règles d'entrée chez nos voisins
Le Conseil fédéral a levé la réglementation Covid pour l'entrée en Suisse depuis l'étranger. Toutefois, ce n'est pas forcément le cas en sens inverse. Certains de nos voisins ont maintenu des règles, les voici.

Le 17 février, toutes les mesures sanitaires pour l'entrée en Suisse depuis un pays voisin ont été levées. Aucun certificat de vaccination, de guérison ou de test, ni aucun formulaire n'est plus exigé à l'entrée.

L’article