DE | FR
Présidentielle 2022

Macron est en tête des sondages mais il n'est même pas encore candidat

Pour l'instant, le président français entretient le mystère sur l'annonce de sa candidature à l'élection présidentielle.
Pour l'instant, le président français entretient le mystère sur l'annonce de sa candidature à l'élection présidentielle.Image: sda
Le président sortant, Emmanuel Macron, s'affiche en tête d'un nouveau sondage révélé samedi. Pourtant, il ne s'est pas encore officiellement annoncé comme candidat à sa réélection. Et personne ne sait quand il le fera.
22.01.2022, 13:0424.01.2022, 12:37
Suivez-moi

Si l'élection présidentielle avait lieu dimanche, Emmanuel Macron arriverait largement en tête. C'est du moins ce que suggère un sondage réalisé pour le quotidien Le Monde, la Fondation Jean Jaurès et le centre de recherches politiques Cevipof, et publié samedi. Plus de 12 500 personnes y ont participé.

Résultat (presque) sans appel

L'enquête va dans le même sens que de nombreux autres sondages récents. Au premier tour, le président sortant l'emporterait avec 25% des intentions de vote, devant les candidates de droite, Valérie Pécresse et d'extrême-droite, Marine Le Pen à égalité à 15,5%.

Au second tour, même constat: Emmanuel Macron gagnerait, cette fois en raflant 54% des suffrages face à Valérie Pécresse (46%), ou 57% contre Marine Le Pen (43%).

Les deux tours du scrutin se dérouleront les 10 et 24 avril.

Mais pour l'instant, il entretient le mystère

Quoique donné gagnant par plusieurs sondages, le président de la République n'a même pas encore officialisé sa candidature – bien qu'elle ne soit, officiellement, un secret pour personne.

Le Parisien a mené l'enquête auprès de plusieurs de ses proches. Mais pour l'instant, le mystère sur le moment et le lieu, choisis par le chef de l'Etat pour (enfin) acter sa participation, reste entier.

«A partir de maintenant, ça peut arriver à tout moment, entre aujourd’hui et le 4 mars (date limite de dépôt des candidatures à la présidentielle). Mais celui qui vous dit qu’il sait, il ment. Le président a un choix éminemment personnel à faire, il le dira quand il aura envie de le dire», a expliqué au Parisien le député Thierry Solère, conseiller politique auprès d'Emmanuel Macron.

Même Brigitte n'en saurait rien...

Son épouse elle-même dit ignorer quand il se prononcera. C'est du moins ce qu'elle a affirmé alors qu'elle était invitée sur le plateau du Journal de TF1, le 12 janvier. Elle a déclaré:

«Il en a envie, mais il n’a pas pris sa décision. Comme vous, j’attends sa décision»
Brigitte Macron

«On parle. On parle énormément. Mais en aucune manière je n’essaie de l’influencer, de convaincre, de persuader. Parce que c’est l’histoire entre les Français et un homme ou une femme, je n’ai pas à intervenir. Je me l’interdis», a poursuivi la première dame.

Comment l'annoncera-t-il?

Les spéculations vont bon train: Emmanuel Macron se prononcera-t-il à la télévision? Lors d'une conférence de presse? Un discours? Un déplacement?

Une chose est sûre. Selon ses proches, l'annonce tombera «comme une évidence», confie un ministre. Quand Emmanuel Macron jugera le moment opportun et qu'il «sentira». «[C'est] une réflexion, un cheminement», explique un autre proche. «Il y a un moment où il va se dire: "C’est aujourd’hui, c’est le moment, j’y vais"».

A l'image de son mandat présidentiel, le plus jeune président de la Ve République prendra ses décisions selon une démarche plutôt solitaire, si ce n'est carrément secrète. En attendant, il a encore six semaines pour se déclarer. Le compte à rebours est lancé.

«Arrêtez vos conneries!» Un présentateur mexicain pète les plombs en direct

Plus d'article sur la présidentielle française

Christiane Taubira officialise sa candidature à la présidentielle

Link zum Artikel

Et si Zemmour se voyait empêché de participer à la présidentielle?

Link zum Artikel

Sandrine Jadot, l'humanoïde écolo qui piétine le candidat Yannick

Link zum Artikel

Pourquoi les candidats à la présidentielle exploitent la colère du peuple

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Même le fils d'Anne Hildalgo n'a pas voté pour sa maman
Il y a pas que les Parisiens pour taper sur Anne Hidalgo. Même son fils, Arthur Germain, 21 ans, est allé s'épandre dans les médias pour expliquer pourquoi il lui a préféré Jean-Luc Mélenchon. Aïe.

C'est bien connu, les mioches sont ingrats. Ce n'est pas Arthur Germain qui vous dira le contraire. Le fils prodigue de la maire de Paris a confié mardi matin à RMC qu'il n'était même pas allé glisser un bulletin de vote pour sa môman, lors du premier tour.

L’article