DE | FR

Le procès des attentats de Paris a commencé dans des conditions hors normes

Le procès des attentats de Paris se tient au palais de justice, entièrement sécurisé.
Le procès des attentats de Paris se tient au palais de justice, entièrement sécurisé.
Image: sda
Le procès des attentats de Paris de 2015 a débuté ce mercredi 8 septembre. Pendant neuf mois, la justice française va juger les membres derrière ces attaques djihadistes.
08.09.2021, 11:4508.09.2021, 17:12

Ça a commencé. Ce mercredi 8 septembre, le procès des attentats au Bataclan et au Stade de France, datant du 13 novembre 2015, s'ouvre à Paris. Un périmètre de sécurité a été mis en place autour du palais de justice de la capitale, où la circulation routière et piétonne ont été interdites.

Tous les accusés détenus sont arrivés au palais de justice, ils sont maintenant dans les box de la salle d'audience, rapporte le Parisien. Parmi eux, il y a le Franco-Marocain Salah Abdeslam, le seul membre encore en vie des commandos téléguidés par l'Etat islamiste. Découvrez le début de procès en images 👇

1 / 18
Le procès hors normes des attentats de Paris a débuté
source: sda / ian langsdon
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Mais en quoi ce procès est-il exceptionnel?

Il s'agit de la plus grande audience criminelle jamais organisée en France. Elle est inédite sous plusieurs points de vue:

  • Un dispositif de sécurité maximal a été mis en place dans un contexte de menace terroriste toujours élevé.
  • 20 hommes seront jugés. Douze d'entre eux encourent la réclusion criminelle à perpétuité.
  • Une salle de 550 places expressément construite pour les audiences.
  • 1800 partis prendront part au procès.
  • Dès le 28 septembre, les témoignages de quelque 300 proches de victimes et de rescapés des attaques seront entendus pendant cinq semaines.
Retour sur cette terrible soirée
Il est 21h16, ce vendredi 13 novembre 2015, quand la France bascule dans la terreur: un «kamikaze» vient de se faire exploser près du stade de France, où se joue un match amical France-Allemagne. Puis au cœur de Paris, deux commandos de trois hommes mitraillent à l'arme de guerre des terrasses de cafés et de restaurants et tirent sur la foule d'un concert au Bataclan, où l'assaut sera donné peu après minuit. Le bilan officiel des victimes fait état de 130 morts et de 413 blessés.

(ats/fag)

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Sarkozy pourrait voir sa peine s'alourdir

L'ancien président français, condamné à trois ans de prison, devrait être rejugé. Le parquet a actionné un artifice juridique qui permettrait une condamnation plus lourde.

L'ex-président français, Nicolas Sarkozy, risque une peine plus lourde que prévu. En effet, lundi, ce dernier a été condamné à trois ans d'emprisonnement, dont un ferme, pour corruption et trafic d'influence. Le politicien a fait appel de cette décision. Autrement dit: il proteste et veut être rejugé. C'est son droit le plus strict. Mais c'est à double tranchant.

En effet, jeudi, le parquet national financier a, lui aussi, fait appel. Pourquoi? Et bien, comme cela, la cour aura toute latitude …

Lire l’article
Link zum Artikel