DE | FR
Image: KEYSTONE

Le Conseil fédéral se réunit ce mardi: voici les mesures discutées

Le Covid semble reprendre du poil de la bête en Suisse comme dans le reste du monde. Pour endiguer l'épidémie et affronter Omicron, Alain Berset pourrait annoncer de nouvelles décisions ce mardi. Etat des lieux.
30.11.2021, 08:13

Alors que la barre du million de personnes infectées en Suisse vient d'être franchie, le Conseil fédéral a annoncé lundi soir qu'il tiendrait mardi une séance extraordinaire. La raison annoncée? «Evaluer l'évolution de la situation sanitaire du Covid en Suisse.»

Pour cette raison, la conférence de presse avec Simonetta Sommaruga prévue mardi après-midi a été reportée à jeudi, 13h30.

Les fêtes de Noël en danger?

Selon nos confrères du Tages Anzeiger, le ministre de la Santé aurait en tête plus d'une dizaine de mesures individuelles. L'une des propositions qui aurait les conséquences les plus notables pour la population n'est autre que la restriction des réunions privées. Si cette mesure est mise en place dans le secteur privé, les fêtes de Noël, par exemple, ne seraient à nouveau possibles qu'en petit comité.

«Une autre proposition récente qui devrait être discutée mardi après-midi concerne les tests», précise le quotidien alémanique. La durée de validité de ces derniers pourraient passer de 48h à 24h.

A noter que l'annonce de cette séance extraordinaire intervient un jour après l'annonce d'un premier cas probable du variant Omicron en Suisse. Le séquençage apportera davantage de certitudes dans les jours à venir.

La liste des pays à risque s'élargit

Entre-temps, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a placé lundi soir quatre autres Etats sur la liste des pays à risque: le Portugal, le Canada, le Japon et le Nigeria. Des cas de contamination par le variante Omicron y sont apparus, a-t-il été indiqué sur Twitter.

Lors de l'embarquement et de l'entrée en Suisse en provenance de ces pays, toutes les personnes doivent présenter un test négatif et être placées en quarantaine pendant 10 jours. Cette mesure entrera en vigueur mardi à minuit.

Au total, la liste dressée 23 par les autorités comprend 23 pays à risque. La Suède et l'Espagne, où des cas d'Omicron ont également été confirmés, devraient s'y ajouter prochainement. (hkr/cma)

16 ans face à l'extension du certificat Covid

Le Covid, récemment

L'Autriche craint le Covid et la radicalisation des activistes anti-mesures

Link zum Artikel

En Suisse on discute du tri entre vaccinés et non-vaccinés à l'hôpital

Link zum Artikel

Envies suicidaires au rythme des confinements et des aides économiques

Link zum Artikel

«Oui, je veux le Covid!»: un site web met en vente le virus

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Fin du pass Covid: Je ne suis enfin plus un profil Facebook sur pattes
Tendre son téléphone ou un papier prétextant que nous sommes détenteurs du fameux passe sanitaire, un acte bien banal. Mais à partir de ce 17 février, ce ne sera plus indispensable. Plus de code QR et plus d'identité révélée obligatoirement. Un bonheur de recouvrer l'anonymat.

Alain Berset l'a dit à l'occasion de la conférence de presse du Conseil fédéral, mercredi: «Dès ce soir minuit, il n'y aura plus besoin de certificat Covid nulle part.» Joie et bonheur!

L’article