DE | FR
Image: Shutterstock

Lausanne déconstruit les idéologies racistes

La 15ème semaine d'actions contre le racisme, organisée dans la capitale vaudoise jusqu'au 23 mars, cherche à mieux comprendre les origines du concept de race utilisé à des fins de domination. Voici le programme.

14.03.2021, 13:1214.03.2021, 17:09

«Mécanismes racistes». Derrière cet intitulé, un programme pensé par la Ville de Lausanne et son Bureau lausannois pour les immigrés, qui se penche sur les «stéréotypes, croyances et autres idéologies ayant instrumentalisé le concept de race à des fins de domination».

Un programme pour tous les goûts

Qu’est-ce qui fait naître la discrimination? Sur quoi les croyances et comportements à caractère raciste sont-ils basés? Comment ces pensées ont-elles influencé et façonné notre monde actuel et celui d’autrefois? Voilà les questions auxquelles cette nouvelle édition tente de répondre. Pour ce faire, de nombreuses activités, en présentiel, mais aussi en ligne, seront offertes:

  • Une Master Class, élaborée en collaboration avec l'Unesco, permettra ainsi aux élèves lausannois de 14 à 18 ans «d'aiguiser leur pensée critique et d'acquérir des outils pratiques de lutte contre les discriminations», selon les organisateurs.
  • Une exposition sera également présentée à la Maison de quartier des Faverges. Pour les plus jeunes, deux courts-métrages seront mis à disposition pour aborder le thème de la différence.
  • Des ateliers interactifs, tels que des jeux de rôle, des forums ou encore des visites guidées organisés par l'association Refugee Voices.
  • Jeudi soir, un débat retransmis en direct sur La Télé verra des personnalités politiques et institutionnelles débattre de la norme pénale contre la discrimination raciale, entrée en vigueur en 1995. La présidente du Conseil communal de Lausanne Thanh-My Tran-Nhu et l'avocat valaisan Léonard Bender seront notamment présents, aux côtés de Vincent Defourny, directeur de l'Unesco Genève, et Antoine Reymond, président de la Licra Vaud.

(ats/mndl)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Morges ouvre le deuxième foyer vaudois accueillant des femmes battues
Il s'agit de la deuxième structure de ce type dans le canton de Vaud. Son ouverture doit permettre de désengorger le Centre Malley Prairie (CMP) à Lausanne.

Un centre d'accueil destiné aux femmes victimes de violences domestiques a été officiellement inauguré lundi à Morges (VD).

L’article