DE | FR

Moscou garde le mystère: quels sont les secrets de la santé de Poutine?

Le président russe fait des cures de bains aux essences de bois de cerf et il est suivi par un oncologue. Mais quel est son véritable état de santé actuel? Un expert du président russe et une visagiste nous donnent quelques pistes.
23.05.2022, 06:1023.05.2022, 07:46
Daniel Fuchs / ch media

A l'époque, le travesti russe Mamyshev Monroe jouait souvent Vladimir Poutine. Au début des années 2000, il le caricaturait dans un état de santé douteux. Il a peut-être prédit l'avenir. Même si, à l'époque, Poutine était dans la force de l'âge et qu'il aimait se faire passer pour un sportif. Par exemple en jouant au hockey sur glace, en faisant du cheval ou en nageant dans le lac Baïkal, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Mamyshev Monroe, en Vladimir Poutine.
Mamyshev Monroe, en Vladimir Poutine.

Le parodiste Monroe est mort en 2013 dans sa piscine à Bali, et dans des circonstances mystérieuses. «Dix ans plus tard, le vrai Poutine ressemble de plus en plus à sa caricature», estime Alexander Markin, expert de Poutine et chargé de cours au séminaire slave de l'Université de Zurich, dans un entretien avec CH Media.

L'état de santé de Vladimir Poutine est gardé comme un secret d'État par le Kremlin.
L'état de santé de Vladimir Poutine est gardé comme un secret d'État par le Kremlin.image: keystone

Nous avons désormais deux images en tête. Un Poutine affaibli, mou et crispé sur ses accoudoirs, donnant des ordres à son ministre de la Défense. Puis, quelques jours plus tard, un Poutine qui fête le jour de la victoire contre l'Allemagne, comme s'il avait 20 ans.

Vladimir Poutine aura 70 ans

Les rumeurs, mais aussi les signes de maladies, sont omniprésents. Tantôt Poutine semble vieux et présente différents symptômes, tantôt il semble en pleine forme. Comment faut-il interpréter cela?

«Je pense qu'il a plutôt bonne mine pour toutes les maladies qu'on lui attribue», estime Alexander Markin. Mais ses apparitions publiques ne peuvent pas masquer le fait qu’il est malade.

«L'homme est dans sa 70e année et les signes s'accumulent pour dire qu'il a de graves problèmes de santé»
Alexander Markin

Le Kremlin, quant à lui, se mure dans le silence. Même après les blessures que le président russe s'est infligé lors d'accidents d'équitation ou de hockey sur glace, la censure a été exercée. Seuls quelques documents montrent que Poutine n'a pas toujours été en pleine forme.

C'est ainsi qu'il aime se présenter: Poutine et son ministre de la Défense (à droite) lors d'une partie de pêche en Sibérie.
C'est ainsi qu'il aime se présenter: Poutine et son ministre de la Défense (à droite) lors d'une partie de pêche en Sibérie.image: AP/POOL SPUTNIK KREMLIN

Le site Proekt.media, sur lequel des journalistes russes en exil rapportent des informations de manière indépendante, présente des photos d'un Poutine boitant sur la patinoire. Au-dessus de l'article sur la santé de Poutine, on peut lire en latin, comme une inscription sarcastique de félicitations pour son 70e anniversaire: «Meminit mori» - librement traduit par «il est conscient de sa mortalité».

Une allusion à la fois au fait qu’il ne veut pas quitter le pouvoir et au passé soviétique. Leonid Brejnev exerçait encore officiellement les fonctions de chef d'État alors qu'il était en état de sénilité, nécessitant une attention médicale constante. Une mauvaise santé longtemps cachée par le Kremlin.

Pour Alexander Markin, fin connaisseur de Poutine, la mise en scène de l'état de santé du président est un jeu avec la population. Il s'agit de se rappeler du «bon vieux temps soviétique», qui a laissé de nombreux Russes dans une étrange et confortable nostalgie. Alexander Markin, qui a grandi en Union soviétique, déclare:

«Des hommes âgés, affaiblis, voire malades, faisaient partie de l'image donnée par les dirigeants soviétiques»
Alexander Markin

Brejnev a été le plus longtemps à la tête de l'Union soviétique. De 1964 jusqu'à sa mort d'une crise cardiaque en 1982. En raison de son addiction aux somnifères, il tombait régulièrement dans un sommeil inconscient. Les Russes plaisantaient en disant qu'il «dirigeait le pays inconsciemment».

Tout est dans les pommettes

Mais comment l'entourage présidentiel réussit-il à faire paraître Poutine à son meilleur niveau? Par exemple lors du discours du 9 mai? La plupart du temps, la caméra montre Poutine de face. «Son côté chocolat», comme dit une visagiste. Depuis 20 ans, elle rend les hommes politiques plus beaux pour des émissions de télévision en Suisse. Elle ne préfère pas révéler son nom dans les journaux.

Ce n'est que lorsque la caméra montre le président de profil que l'on remarque les parties boursouflées de son visage. Les paupières pèsent lourd sur ses yeux. Markin estime que cela est dû à ses joues botoxées, d'autres spécialistes relèvent l’utilisation de cortisone. La visagiste fait remarquer:

«Pour son âge, Poutine a bonne mine. Il a l'avantage d'être d'origine slave»

Selon la visagiste, les Slaves vieillissent généralement moins vite que nous, les Européens centraux. «Les pommettes hautes ont un avantage décisif.»

Les étranges cures de Vladimir Poutine

Certes, les indices indiquant que Poutine est malade se multiplient. Mais cela se voit moins que sur d'autres septuagénaires. On peut identifier quatre recettes dont Poutine se sert pour paraître en forme:

  • Le contrôle de son image

Le contrôle des reportages, que ce soit par l'image, le son ou le texte, est essentiel. Markin rappelle que les photographes du Kremlin sont choisis avec le plus grand soin. La lumière, le maquillage, l'attitude – rien n'est laissé au hasard.

  • Une vie saine

Poutine a eu une vie saine. «On peut généralement voir sur le visage d'un septuagénaire s'il a consommé beaucoup de malbouffe ou plutôt des légumes et du poisson. Et s'il a fait du sport ou non», explique la visagiste de la télévision. Poutine serait en outre très bien entouré, avec des entraîneurs personnels, des nutritionnistes, des médecins et des thérapeutes.

  • La médecine alternative

Poutine est un adepte de la médecine alternative. Il fait des cures de bains avec des essences de bois de cerfs. L'article mentionné sur Proekt.media décrit en détail cette procédure douteuse et extrêmement douloureuse pour les animaux concernés.

  • La médecine classique

Selon les enquêtes des journalistes russes, Poutine est constamment suivi par un oncologue vedette de Moscou. Markin dit sarcastiquement:

«Les cures aux bois de cerf ne suffisent donc peut-être pas...»

De plus, selon une source de l'opposition russe, Poutine aurait subi une opération liée à un cancer de l’abdomen.

(bzbasel.ch)

Le gouvernement ukrainien produit un spot avec un deepfake de Poutine

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Contre Kiev, les fans de Fenerbahçe chantent en l'honneur de Poutine
Frustrés par un but du Dynamo Kiev, les supporters du club stambouliote ont entonné une chanson provocatrice à la gloire du président russe, dont l'invasion de l'Ukraine continue de tuer de nombreux civils.

Tristes scènes mercredi soir à Istanbul. Alors que l'équipe visiteuse, le Dynamo Kiev, venait d'ouvrir la marque contre Fenerbahçe à la 57e minute, de nombreux fans du club local ont chanté en l'honneur de Vladimir Poutine. Par provocation. Par frustration, aussi, de voir les adversaires prendre l'avantage.

L’article