DE | FR

Les Etats-Unis interdisent la vente de plusieurs marques d'e-cigarettes

Image: KEYSTONE
L'agence américaine des médicaments a été chargée de passer en revue plusieurs cigarettes électroniques afin d'évaluer leur effet sur la santé publique.
27.08.2021, 05:1027.08.2021, 16:02

Les produits de vapotage de trois entreprises n'ont pas obtenu l'autorisation des autorités sanitaires d'être commercialisés aux Etats-Unis, a annoncé jeudi l'agence américaine des médicaments. Ils seront retirés du marché.

Les produits concernés sont ceux des groupes JD Nova Group LLC, Great American Vapes et Vapor Salon. Ils comprennent des cigarettes électroniques aux goûts «cola», «crumble aux pommes» ou encore «céréales à la cannelle».

«Nous savons que les produits au tabac aromatisés sont très attractifs pour les jeunes. Donc, évaluer leur impact potentiel ou actuel sur l'utilisation par les jeunes est un facteur essentiel pour décider quel produit peut être commercialisé»
La cheffe par intérim de la FDA, Janet Woodcock.

500 entreprises ont déposé une demande

S'ils sont déjà commercialisés, ces produits devront être retirés du marché, a informé l'agence américaine des médicaments (FDA). Cette dernière a été chargée de les passer en revue afin de s'assurer de leur bénéfice pour la santé publique.

  • Ces produits n'ont pas réussi à démontrer que le bénéfice tiré par les adultes, notamment pour les aider à arrêter de fumer, était plus important que les risques posés pour les plus jeunes.
  • Le leader du marché, Juul, n'est pas concerné par cette première décision. «Les demandes pour le reste des produits restent à l'étude», a précisé la FDA. Plus de 500 entreprises ont déposé une demande. La date limite pour le faire est le 9 septembre.
  • Pour la FDA, les e-cigarettes peuvent au contraire représenter une porte d'entrée dans le tabagisme.

«L'agence est engagée à travailler à une transition vers un marché dans lequel tous les systèmes électroniques d'administration de nicotine (SEAN) disponibles à la vente ont démontré qu'ils sont convenables pour la protection de la santé publique», a assuré la FDA. (ats/jch)

En parlant de santé: Cette maman s'occupe de 10 gosses!

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pfizer pour les enfants de 12 ans? Les Etats-Unis valident

Washington grâce a une procédure accélérée devrait permettre l'injection dès la semaine prochaine, alors que la vaccination des adultes plafonne après avoir battu des records.

Les Etats-Unis devraient autoriser le vaccin de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 pour les enfants âgés de 12 ans et plus à partir de la semaine prochaine, ont rapporté lundi des médias américains. Pfizer a demandé une autorisation d'utilisation d'urgence.

Le vaccin Pfizer est actuellement autorisé pour les 16 ans et plus aux Etats-Unis. L'extension de la vaccination aux adolescents pourrait ouvrir la campagne de vaccination américaine à des millions de personnes supplémentaires.

Selon les …

Lire l’article
Link zum Artikel