DE | FR
Wales's defender Chris Mepham, Switzerland's forward Breel Embolo, and Switzerland's goalkeeper Yvon Mvogo, from left, in action during the Euro 2020 soccer tournament group A match between Wales and Switzerland at the Olympic stadium, in Baku, Azerbaijan, Saturday, June 12, 2021. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Breel Embolo a martyrisé la défense galloise. Ce n'est pas toujours passé très loin. Image: KEYSTONE

Nati

Euro 2020: la Suisse concède le nul et regrette ses occasions ratées

L'équipe de Suisse a entamé son Euro 2020 par un nul 1-1 contre le Pays de Galles.



1-1 et pas mal de regrets

Tout reste à faire pour la Suisse à l'Euro. Malgré une mi-temps extraordinaire de Breel Embolo (la deuxième), l'équipe de Vladimir Petkovic a concédé le nul devant le Pays de Galles (1-1) à Bakou.

Bild

Moore a égalisé de la tête alors que la Suisse gérait le match.

Ce point n'est pas un «bon» point. Face à l'équipe la plus vulnérable dans un groupe qui comprend l'Italie et la Turquie, la victoire était presque impérative. La Suisse doit maintenant aller chercher un résultat ce mercredi à Rome contre l'ogre italien et espérer que la rencontre entre le Pays de Galles et la Turquie ne désignera pas de vainqueur.

Transparent en première période, Breel Embolo a livré une seconde mi-temps de feu. Le Bâlois a été dans tous les bons coups. Il a surtout été l'auteur de l'ouverture du score à la 49e minute juste après une magnifique percée qui a réveillé la Suisse.

Switzerland's Breel Embolo, center, is caught between Wales' Aaron Ramsey, left, and Wales' Joe Morrell during the Euro 2020 soccer championship group A match between Wales and Switzerland, at the Baku Olympic stadium, in Baku, Azerbaijan, Saturday, June 12, 2021. (AP Photo/Darko Vojinovic, Pool)

La percée d'Embolo qui a tout changé. Image: AP Pool

Il a marqué de la tête sur un corner botté de la droite par Xherdan Shaqiri. Trois minutes plus tard, il a offert une passe de rêve à Kevin Mbabu qui n'a pas pu cadrer. L'occasion galvaudée par le Genevois fut sans doute le tournant du match.

L'interview de Breel Embolo

Vidéo: RTS

Les Suisses ont alors trop vite abandonné le jeu à l'adversaire. Et l'égalisation de Kieffer Moore à la 74e également sur une tête est presque survenue comme une évidence. Conscients sans doute d'avoir fauté, les Suisses ont repris le contrôle de la partie pour exercer une pression intense en fin de rencontre. Mario Gavranovic a cru marquer le but de la victoire quelques secondes seulement après son entrée en jeu. Mais sa réussite a été annulée pour hors-jeu.

Switzerland's forward Mario Gavranovic reacts after the cancellation of his goal by the VAR, during the Euro 2020 soccer tournament group A match between Wales and Switzerland at the Olympic stadium, in Baku, Azerbaijan, Saturday, June 12, 2021. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Gavranovic a cru avoir marqué. Image: KEYSTONE

Les Suisses doivent se contenter d'un nul qui ne fait pas vraiment leur affaire dans la course à la qualification.

Revivez les temps forts du match

Suisse - Pays de Galles comme vous l'avez vécu en live: occasions, phases de dominations, buts et images. On rembobine le film à l'envers.

But annulé de la Suisse

Mario Gavranovic entre en jeu à la place de Seferovic et marque d'entrée! Hors-jeu... (83e)

Trois minutes plus tard, Embolo place une tête sur corner que Ward repousse difficilement. La Suisse pousse fort.

La Suisse prise au piège

La Suisse gérait bien son avance, en étant aussi plus présente dans les appels et les duels. Jusqu'à un but de Moore sur corner indirect (de la tête, of course!) à la 73e. Lancé par un centre parfait de Morrell, le grand Gallois a semé la défense suisse pour venir attaquer le premier poteau.

Le même Moore s'était déjà procuré la meilleure occasion du match à la 15e minute, et déjà sur une tête (qu'il a haute). Tout peut encore se passer dans cette partie...

Embolooooo: 1-0!

Invisible en première période, Embolo ouvre le score à la 50e, son sixième but en équipe de Suisse.

Bien servi dans l'axe, l'attaquant de Gladbach résiste à deux défenseurs gallois. Aux abords de la surface, il expédie une frappe lourde que Ward parvient à repousser en corner. Shaqiri tire ledit corner et trouve la tête d'Embolo.

La tête victorieuse d'Embolo

La Suisse est lente mais dangereuse

A la mi-temps, le score est toujours de 0-0. La Suisse a la possession du ballon (73%), elle utilise bien la largeur du terrain, mais elle bute sur un bloc compact.

Son problème? La lenteur. Vladimir Petkovic crie «schneller» (plus vite) et gesticule pour faire accélérer la manœuvre. A l'inverse, il s'essuie le front à chaque fois que les attaquants gallois filent au but. La vitesse de Bale et de James pose des problèmes à la défense helvétique.

Switzerland's head coach Vladimir Petkovic, reacts, during the Euro 2020 soccer tournament group A match between Wales and Switzerland at the Olympic stadium, in Baku, Azerbaijan, Saturday, June 12, 2021. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Vladimir Petkovic ne donne pas des signes de sérénité. Image: KEYSTONE

Il n'en reste pas moins que la Suisse s'est créée de très bonnes occasions sur une talonnade de Schär et deux tirs de Seferovic. La meilleure occasion étant galloise avec la tête de Moore détournée des bouts du doigt par Sommer (15e).

On goguenarde déjà sur Twitter

Schär frise le code

Schär n'est pas passé loin de l'expulsion après une faute de quasi dernier recours sur James, qui avait un demi orteil dans la surface de réparation et partait seul au but. Le carton jaune tire sur l'orange, comme dit l'expression consacrée.

Les gardiens se chauffent

Sommer réalise une parade spectaculaire: le tir de Moore est dévié juste sous la latte. Quelques minutes plus tard, Ward lui répond sur une très belle talonnade de Fabian Schär.

La «madjer» de Fabian Schaër

Bild

Globalement, la Nati évolue sur un faux rythme. Elle se fait moins menaçante que les Gallois, dont le jeu de tête et le style direct, très vertical, amènent du danger à chaque offensive.

Les deux équipes se toisent

Déjà deux bons centres pour le Pays de Galles, qui semble guetter des opportunités de contre avec ses deux flèches en attaque (Bale et James). La Suisse pose son jeu, mais sans une grande prise de risque pour l'instant.

Mbabu préféré à Widmer

Kevin Mbabu a remporté le «match» qui l'opposait à Silvan Widmer: le Genevois occupera le flanc droit de la défense helvétique. Vladimir Petkovic a accordé une prime au sortant dans la mesure où Kevin Mbabu tient ce rôle depuis l'automne 2018.

Pour le reste, il n'y a aucune surprise. L'équipe s'articulera bien en 3-4-1-2 avec Ricardo Rodriguez sur le flanc gauche et Breel Embolo en pointe aux côtés de Haris Seferovic. Les trois joueurs qui ne figurent pas sur la feuille de match sont Jordan Lotomba, Becir Omaregic et Edimilson Fernandes.

La compo de la Suisse

Bild

La compo du Pays de Galles

Bild

Bild

Le duel en chiffres (et en allemand)

GRAFIK --- Vergleich Team Wales und Schweiz, Spiel am Sonntag 12. Juni (137 x 204mm hoch) vom Donnnerstag, 10. Juni 2021 (KEYSTONE/Christian Sprang)

Image: KEYSTONE

Euro 2021

10 images et histoires fortes de l'Euro que vous n'oublierez jamais

Les événements ont donné à ces photos une dimension iconique. Florilège.

Ce malaise cardiaque fut aussi soudain et bouleversant que la compassion qu'il a suscitée. En quelques heures, des calicots ont fleuri aux fenêtres du monde entier, jusque dans des contrées rivales, en pensées avec le joueur danois et comme pour rappeler d'entrée de jeu, dès le deuxième match de l'Euro, ce qu'est l'intelligence du coeur. Eriksen est sauf. La morale aussi.

Il y avait des doutes sur sa capacité à rassembler, et c'est comme si Granit Xhaka avait voulu donner cette image-là, cette …

Lire l’article
Link zum Artikel