DE | FR

En Belgique, une recette d’asperges se glisse dans un texte de loi

Image: Shutterstock/Twitter
Découvert par une avocate belge, ce bug a fait beaucoup rire dans le milieu de la justice et pourrait rendre la lecture des textes de loi plus stimulante.
31.05.2021, 16:0931.05.2021, 17:09

Pour la plupart des gens, les textes de loi apparaissent le plus souvent comme des listes de chiffres et d'abréviations incompréhensibles. Une erreur découverte par une avocate de la région bruxelloise et révélée par RTL pourrait rendre la lecture plus agréable.

En effet, au beau milieu d'un arrêté royal relatif au prix des médicaments, on tombe sur un bien étrange texte:

«ETAPE 1. Préchauffer le four à 250°, thermostat 8-9»
«ETAPE 2. Dans un grand volume d'eau additionnée de 3 cuillères à café de sel, faire cuir les asperges que vous aurez rincées, épluchées pendant 30 minutes environ»

Et ça continue jusqu'à l'étape 6. C'est bien ce que vous pensez: une recette de cuisine, plus précisément la recette d'asperges gratinées au Cantal de Marmiton.

Le texte en question:

Image: Twitter/Bulletin

Pas de valeur légale

Si ce bug a fait beaucoup rire, il pose également question. Interrogé par RTL, l'avocat Fabrice Guttadauria parle d'un document surréaliste: «Il faut se demander un petit peu ce qu'il s'est passé pour qu'une erreur aussi énorme se retrouve sur le site officiel et sur la mise en ligne d'un arrêté royal accessible à tous».

Le Service public fédéral Justice (SPF Justice) tempère: le document en question n'est pas la publication officielle du texte de loi. Il s'agit d'une version de la base qui n'a pas de valeur légale. (asi)

Un nain géant se balade jusqu'en France

1 / 8
Un nain géant se balade jusqu'en France
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
61 ans après sa mort, les restes de Lumumba rentrent au Congo
Patrice Lumumba a marqué l'histoire avec son discours le jour de la proclamation de l'indépendance du Congo en 1960. Assassiné en janvier 1961, des restes de son corps viennent d'être remis à son pays natal.

Plus de 61 ans après son assassinat, le cercueil de Patrice Lumumba a été ramené, mercredi, sur sa terre natale. Lundi, la Belgique avait déjà restitué une dent à la République démocratique du Congo, seul reste de la dépouille du héros de l'indépendance.

L’article