DE | FR

Aujourd'hui, dès 18h, Genève sera bloquée par la rencontre Biden-Poutine

Toute la rade de Genève sera bloquée le 16 juin. La circulation des gens et des véhicules sera suspendue dans la zone. Mais les restrictions commenceront déjà le 11 juin.



Le Conseil d'Etat genevois a indiqué, mercredi, avoir décidé a quoi allait ressembler la zone sécuritaire dans laquelle la circulation des gens et des véhicules sera suspendue pendant le sommet entre les présidents russe et américain, Vladimir Poutine et Joe Biden, le 16 juin, à Genève. Spoiler: toute la rade sera bouclée:

Bild

Le Conseil d'Etat est bien conscient que la mise en place d'une zone sécurisée va provoquer d'importantes perturbations. Il invite donc les entreprises et leur personnel à privilégier dans toute la mesure du possible le télétravail durant la journée du 16 juin et d'éviter au maximum tout déplacement.

Dans son arrêté, le Conseil d'Etat précise également que les parcs de la Grange et des Eaux-Vives seront fermés au public dès le 11 juin à 18h00 jusqu'au 17 juin à 6h00.

Manifestations interdites

L'arrêté devrait également contenir les restrictions imposées d'éventuelles manifestations d'opposants aux politiques menées par les Etats-Unis et la Russie. Selon une source, aucun cortège ne sera accepté sur l'ensemble du territoire genevois le 16 juin.

Des rassemblements pourraient être autorisés, à condition d'avoir lieu loin de l'épicentre du sommet et ailleurs que sur la rive droite ou près de l'aéroport, comme c'est le cas de la Plaine de Plainpalais, par exemple.

Un Comité unitaire, qui regroupe des mouvements, des partis politiques et des ONG voulant manifester le 16 juin s'est plaint de ces restrictions. Ce comité voulait défiler de la place Neuve à la place des Nations, d'une rive à l'autre, le 16 juin, en fin d'après-midi.

Pour avoir plus de précisions sur ce qu'il sera possible de faire durant la rencontre des USA et de la Russie, l'arrêté est téléchargeable ici. (ats/jah)

Genevois? Voici des fails pour vous détendre:

1 / 12
fail dienstag
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Biden espère une rencontre avec Poutine le mois prochain

Le président américain persiste et signe: il veut organiser un sommet avec son homologue russe.

«C'est mon espoir et mon attente», Biden ne cache pas ses envies d'un tête à tête avec son homologue russe. Le président américain doit effectuer mi-juin son premier déplacement à l’étranger, au Royaume-Uni puis en Belgique. Une visite sur le vieux continent pour les sommets du G7, de l’Otant et une rencontre avec les dirigeants de l’Union européenne.

Mi-avril, il avait proposé une rencontre à Vladimir Poutine, sur fond de vives tensions les deux puissances rivales. Si Moscou a manifesté son …

Lire l’article
Link zum Artikel