DE | FR
Bild

Ce beau temps, c’est presque un leurre. keystone/météosuisse

Oui, il va (encore) pleuvoir. La Suisse est-elle à nouveau en danger?

Soleil franc, températures enfin estivales, quelle belle semaine qui se termine! Oui, mais voilà: Samedi s'annonce pourri, avec des orages et de grêle au programme… De quoi relancer les crues?



La pause aura été de courte durée, mais les pluies, les crues et les inondations, on les aurait presque oubliées après une semaine de grand soleil. Pourtant un rapide coup d’oeil sur les prévisions météo pour ce week-end a de quoi plomber (un peu) le moral.

Ce qui est prévu pour demain samedi dans le ciel helvétique? «Au début assez ensoleillé malgré des passages nuageux. En cours d'après-midi, dégradation orageuse à partir du sud-ouest. Orages potentiellement violents avec de fortes précipitations, des rafales et de la grêle possibles», écrit Météosuisse.

«Cela ne nous inquiète pas», rassure dans La Liberté Denis Froidevaux, chef de l’état-major cantonal de conduite du canton de Vaud. Il relève en effet que la Suisse alémanique va subir les plus gros orages du week-end.

La preuve:

Bild

Météosuisse

Du côté d’Yverdon et de la région des Trois-Lacs, les appels à la prudence sont maintenus, tout comme les interdictions de naviguer sur les lacs de Neuchâtel, de Morat, ainsi que sur la Thiele et le canal de la Broye. La baignade est déconseillée, voire interdite par endroit.

«Notre crainte, c’est que les pluies annoncées prolongent la lenteur de la décrue. Côté alémanique, il y a un risque de devoir vider davantage le lac de Bienne, ce qui freinera la baisse de celui de Neuchâtel. Mais nous sommes en situation maîtrisée», affirme dans le même journal fribourgeois Christian Weiler, municipal d’Yverdon en charge de la sécurité publique.

Bild

Christian Weiler keystone

A ce propos, on vous renvoie vers les informations officielles des cantons de Vaud, de Fribourg, et de Neuchâtel, qui ont communiqué hier sur la situation dans leur région.

Inquiétude en Suisse alémanique

Reste que les pluies annoncées pourraient quand même générer de nouvelles inondations. On pense à Morat, à la région de Schaffhouse. Dans les environs de Zurich aussi, on se montre particulièrement attentif.

Et la semaine prochaine? Les spécialistes de Météosuisse prévoient dès dimanche un temps changant. Du soleil en plaine, des nuages en montagne. Et «par moments des averses ou des orages». Allez, bon week-end quand même!

Après les intempéries, la vie «normale» reprend à la Neuveville (BE)

1 / 13
Après les intempéries, la vie «normale» reprend à la Neuveville (BE)
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur la météo

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

Une tornade tue et ravage plusieurs villes et villages tchèques

Link zum Artikel

Il a tellement plu en Suisse qu'on aurait pu remplir près de trois lacs!

Link zum Artikel

Les orages de grêle ont fait un mort et plus de 10 blessés en Suisse

Link zum Artikel

Cette fois, c'est au tour du Tessin de se prendre le ciel sur la tête

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

En cas de danger, des alertes doivent être envoyées même sans appli

L'application de la Confédération qui permet d'envoyer des alertes en cas de danger naturel est peu utilisée. Après les intempéries des dernières semaines, certains plaident pour un système d’envoi direct.

Ces dernières semaines ont montré à quel point la nature peut être dangereuse. Les fortes pluies tombées en juillet ont causés des inondations, des crues et d'importants dégâts matériels.

Lorsque des phénomènes météorologiques violents se produisent, la population est avertie par les médias, les services météorologiques et l'application Alertswiss de la Confédération. Depuis son lancement en 2018, plus de 1200 alertes ont été envoyées.

L'application pour smartphone fait partie d'un système …

Lire l’article
Link zum Artikel