DE | FR
éoliennes photovoltaïque ciel

Image: Shutterstock

Un parc éolien va pouvoir pousser en terres vaudoises, une première

Le Tribunal fédéral rejette les recours contre les six éoliennes prévues par le canton près de Sainte-Croix. Il ouvre ainsi la voie au premier parc éolien vaudois.



Plusieurs associations environnementales, dont Pro Natura, se sont opposées à un projet de parc de six éoliennes, prévu près de Sainte-Croix (VD) depuis quinze ans. Leur recours a été rejeté par le Tribunal fédéral. Il ouvre la voie au premier parc éolien du canton de Vaud.

Les juges de Mon Repos rejettent les préoccupations des organisations écologistes liées à la protection de la nature et du paysage. Ils rappellent que certaines atteintes aux biotopes dignes de protection sont admises par la législation sur l'environnement, à condition qu'elles soient inévitables, que le projet soit d'intérêt public et qu'il ne puisse pas être réalisé ailleurs.

La justice estime que le parc de Sainte-Croix, avec ses six éoliennes de 150 mètres, devrait produire entre 20 et 26 GWh par an. Le Conseil d'Etat vaudois rappelle que cela représente l’équivalent de la consommation d’environ 6100 ménages. Il remplit ainsi la condition de l'intérêt national. Le tribunal juge, par exemple, appropriées les mesures de protection des oiseaux, tel le contrôle radar permanent avec arrêt des hélices en période de forte migration.

«Ce parc permettra, dès lors, au Canton de Vaud d’accélérer ses efforts en vue d’une production énergétique décarbonée»

Le Conseil d’Etat vaudois

Projets en attente

Le verdict du TF à propos de Sainte-Croix était particulièrement attendu, sachant que d'autres projets éoliens vaudois sont en attente d'une décision de justice. Le parc du Mollendruz (12 éoliennes) se trouve aussi dans les mains du TF, tout comme celui de Sur Grati (6) dans la région de Vallorbe, ou encore EolJorat Sud (8), sur les hauts de Lausanne.

De son côté, le Tribunal cantonal vaudois a jusqu'ici rejeté les recours des associations environnementales. A une exception toutefois, le projet Eoljoux (7) dont les opposants ont obtenu gain de cause il y a un mois devant la justice vaudoise. (avec ats)

Plus d'articles «Actu»

Harry règle ses comptes avec son père

Link zum Artikel

On a enfin une date pour le nouvel épisode de «Friends»!

Link zum Artikel

Voici pourquoi les Allemands se ruent sur l'Astrazeneca

Link zum Artikel

L'Afrique du sud veut attaquer des réseaux sociaux en justice

Link zum Artikel

Grève pour le climat à Berne, en images

1 / 11
Grève pour le climat à Berne, en images
source: sda / anthony anex
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

L'activiste chinoise Howey Ou fait une grève de la faim à Lausanne pour protester contre sa peine suite à l'évacuation de la ZAD du Mormont.

Plus d'articles «Actu»

Harry règle ses comptes avec son père

Link zum Artikel

On a enfin une date pour le nouvel épisode de «Friends»!

Link zum Artikel

Voici pourquoi les Allemands se ruent sur l'Astrazeneca

Link zum Artikel

L'Afrique du sud veut attaquer des réseaux sociaux en justice

Link zum Artikel

La Californie va dire adieu à la fracturation hydraulique et au pétrole

Cette manière controversée d'extraire le pétrole sera interdite à partir de 2024 en Californie. L'Etat veut ensuite arrêter totalement l'exploitation pétrolière.

Etat le plus peuplé et aussi l'un des principaux producteurs de pétrole des Etats-Unis, la Californie veut interdire la fracturation hydraulique dès 2024. A partir de cette date, l'agence chargée de gérer les ressources naturelles de l'Etat cessera de délivrer de nouveaux permis. C'est ce qu'a annoncé vendredi le gouverneur Gavin Newsom.

Parallèlement à cette mesure, le gouverneur Newsom a demandé à l'agence surveillant la pollution atmosphérique d'examiner les moyens «d'arrêter …

Lire l’article
Link zum Artikel