DE | FR

Israël mène des frappes aériennes sur Gaza

FILE - In this May 4, 2019 file photo, Israeli air defense system Iron Dome takes out rockets fired from Gaza near Sderot, Israel. The Israeli Defense Ministry said Tuesday, March 16, 2021 that the Iron Dome air defense system has been upgraded and is now capable for intercepting rocket and missile salvos as well as simultaneous attacks by unmanned aerial vehicles. (AP Photo/Ariel Schalit, File)

Le «Dôme de fer», système de défense aérienne israélien, conçu pour intercepter des roquettes et obus de courte portée, est toujours actif. Image: sda

L'armée israélienne a annoncé, tôt vendredi 16 avril, avoir mené des frappes aériennes dans la bande de Gaza à la suite d'un tir de roquette depuis l'enclave palestinienne sur le sud d'Israël.



Des avions de combats et des hélicoptères israéliens ont frappé une usine de munitions, un tunnel de contrebande et un poste militaire du Hamas, mouvement islamiste armé au pouvoir, dans la bande de Gaza.

Le projectile, lancé depuis Gaza, dans la soirée, a atterri dans une zone non habitée et n'a fait ni victime ni dégât, dans un secteur du sud d'Israël limitrophe de l'enclave palestinienne. Des habitants de la ville de Sdérot se sont mis à couvert, a précisé l'armée israélienne dans I24News .

La bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d'habitants, est contrôlée par le Hamas depuis 2007 et soumise depuis lors à un blocus israélien, prélude à trois guerres entre Hamas et Israël (2008,2012,2014). Depuis, des tirs de roquettes et de ballons incendiaires en provenance de Gaza et des frappes de représailles d'Israël contre le Hamas ou le Djihad islamique ont lieu de façon sporadique.

Le dernier tir de roquette depuis Gaza vers Israël remontait au 23 mars dernier, lors de la soirée des élections législatives israéliennes. La roquette était tombée dans un terrain vague du sud du pays à quelques kilomètres d'une ville visitée par le Premier ministre Benyamin Netanyahou, sans faire toutefois de victimes. (ga)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Analyse

En Israël, un référendum pour ou contre Netanyahou

L’inoxydable Premier ministre sauvera-t-il encore une fois sa peau dans les urnes ce mardi 23 mars? Cinq enjeux de ces quatrièmes élections en quatre ans.

Parce que Benyamin Netanyahou n’est plus assez fort pour gagner, mais pas encore assez faible pour perdre. Au pouvoir sans discontinuer depuis mars 2009, soit douze ans (et trois de plus si l’on compte un premier mandat entre 1996-1999), l’homme fort du Likoud (droite) est celui qui a passé le plus de temps à la tête du gouvernement depuis la fondation d’Israël en 1948.

Mais il y a un problème : il faut disposer d’une majorité absolue pour gouverner, 61 sièges sur les 200 à la Knesset …

Lire l’article
Link zum Artikel