DE | FR

Bâle-Ville va-t-il ouvrir la voie au salaire minimum en Suisse alémanique?

Besucher stroemen in das Rathaus am Rathausfest in Basel am Samstag, 23. August 2014. Das Fest findet aus Anlass des fuenfhundert jaehrigen Bestehens des Rathauses statt. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Image: KEYSTONE

Aucun canton alémanique n'a pour l'instant instauré un salaire minimum. Le 13 juin, les citoyens de Bâle-Ville pourront faire la différence, en s'exprimant sur une initiative populaire déposée par la gauche.



Quatre cantons disposent actuellement d'un salaire minimum généralisé. Il s'agit du Tessin, de Neuchâtel, du Jura et de Genève. En cas de «oui» le 13 juin, Bâle-Ville serait le premier canton alémanique à instaurer un salaire minimum.

L'initiative populaire «Pas de salaire inférieur à 23 francs» déposée en mars 2019 par les syndicats et les partis de gauche veut instaurer un salaire minimum de 23 francs de l'heure. Le parlement a approuvé un contre-projet élaboré par le gouvernement prévoyant un salaire minimum de 21 francs.

Contre-projet

Le PLS, le PLR, l'UDC, le Centre (ex-PDC) et les Vert'libéraux recommandent de rejeter l'initiative et le contre-projet. Le PS et les Verts soutiennent l'initiative et le contre-projet. Le gouvernement est favorable au contre-projet et s'oppose à l'initiative.

Au niveau national, l'initiative populaire de l'Union syndicale suisse (USS) pour un salaire minimum a été rejetée en mai 2014 par 76,3% des votants. Le refus le plus modéré est venu de Bâle-Ville (62,3%). (ats)

La Grève pour l'Avenir en images

1 / 18
La Grève pour l'Avenir, en images
source: sda / anthony anex
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Près de 95% des grandes entreprises paient les femmes équitablement

Depuis un an, les entreprises suisses qui comptent au moins 100 salariés doivent analyser leurs salaires. Les rémunérations sont équitables pour les hommes et les femmes dans la grande majorité des cas.

La grande majorité des entreprises suisses évaluées jusqu'à présent ont un système de rémunération équitable entre les salariés hommes et femmes, assure ce dimanche la NZZ am Sonntag, citant deux études.

Ces dernières se basent sur des analyses salariales que les entreprises de plus de 100 employés ont dû réaliser dans le cadre de la loi sur l'égalité des sexes, depuis le 1er juillet 2020.

Selon une enquête de l'Université de Saint-Gall, 97% des entreprises respectent la loi. Le consultant en …

Lire l’article
Link zum Artikel