DE | FR
Football amateur,

Image: Shutterstock

Fâché, le foot amateur n'a plus que 3 semaines pour sauver sa saison

Les amateurs de ballon rond seront bientôt fixés sur le sort des championnats. Si des assouplissements ne sont pas annoncés d'ici au 12 mai, les footballeurs du dimanche feront face à une seconde saison blanche consécutive.



Le compte à rebours a commencé. Il reste à peine plus de trois semaines au football des talus pour éviter une nouvelle saison blanche. Alors que la grogne monte chez les amateurs du ballon rond et qu'une pétition a été lancée en Valais pour dénoncer l'incohérence des mesures sanitaires, la Ligue Amateur s'est donné jusqu'au 12 mai pour fixer le sort des championnats en cours. La décision doit encore être validée par le comité central de l'Association suisse de football cette semaine.

Saison blanche ou des matchs jusqu'en juillet?

«L’objectif est toujours de terminer les premiers tours afin d’homologuer les classements, comme nous le permet la modification du règlement de jeu intervenue en octobre. Si le Conseil fédéral ne décide pas d’ici au 12 mai des allègements nécessaires à la reprise des compétitions au niveau amateur, nous dirons stop», explique Dominique Blanc, président de l'ASF, dans Le Nouvelliste.​

Pour l'heure, le football amateur est à l'arrêt depuis plus de six mois. Les équipes peuvent s'entraîner mais à quinze maximum et sans contact.

En cas de reprise, les championnats pourraient se prolonger jusqu'au 4 juillet. Le patron du football suisse reconnaît toutefois qu'une nouvelle saison blanche menace. «Cette perspective ne me fait pas plaisir, mais nous nous y préparons aussi. L’option n’appartenait pas du tout à nos plans en automne. Cette alternative totalement indésirable est redevenue d’actualité dans l’intervalle.»

Interrogé par le quotidien valaisan sur le manque d'action des institutions du football pour défendre leur sport, Dominique Blanc se dit conscient de ce reproche mais assure que la priorité reste la santé publique.

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Marco Walker, grand vainqueur de la short list

Le Soleurois est le nouvel entraîneur du FC Sion. Sa particularité? Coacher en cuissettes, même en hiver. Et ce n'est pas une faute de goût, selon une spécialiste de la mode.

«C’est un bel homme!» tranche d'entrée Emmanuelle Chaussinand, conseillère en image et styliste sédunoise. «Il a de beaux yeux et un bon look, il me fait penser à Alain Delon.» De son propre aveu, la Valaisanne n'est pas une grande fan de football. Mais si elle se décide à aller à Tourbillon voir un match quand les stades seront rouverts au public, elle y verra Marco Walker.

Le Soleurois est le nouvel entraîneur du FC Sion depuis mardi. Il succède à Fabio Grosso, limogé il y a dix jours. Il …

Lire l’article
Link zum Artikel