DE | FR

Le Canada déploie l'armée pour faire face aux inondations

Image: sda
Pendant 30 jours, des centaines de militaires vont venir en secours à la population de la Colombie-Britannique, frappée par des inondations qui ont fait un mort et plusieurs disparus.
19.11.2021, 06:5819.11.2021, 07:50

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Colombie-Britannique dimanche et lundi ont provoqué des glissements de terrain, détruisant routes et infrastructures. Elles ont noyé sous les eaux des villes entières, forçant le gouvernement de la Colombie-Britannique à décréter mercredi l'état d'urgence, comme cela avait déjà été le cas en juillet en raison de gigantesques feux de forêt dans la même région.

Jeudi, des centaines de militaires ont été déployés dans la région. L'opération d'urgence est censée durer 30 jours.

Des milliers sont prêts à intervenir

«Des membres de l'aviation royale canadienne ont secouru plus de 300 automobilistes et près de 30 animaux de compagnie à l'aide de trois de nos hélicoptères», a affirmé la ministre de la défense nationale Anita Anand.

Un total de 120 soldats doit rallier Abbotsford, à environ 70 kilomètres au sud-est de Vancouver, et jusqu'à 350 pourraient être déployés pour prêter main-forte. La ministre Anand a précisé que «des milliers» d'autres sont prêts à intervenir en cas de besoin.

Image: sda

Jeudi, les secours étaient toujours à la recherche de quatre personnes portées disparues dans la région de Pemberton, au nord-est de Vancouver, touchée par un glissement de terrain. C'est là que le corps d'une femme a été retrouvé.

Port de Vancouver perturbé

Autre point d'inquiétude dans la région, le port de Vancouver, le plus important du Canada, a expliqué subir «d'importantes perturbations du trafic ferroviaire et routier», en raison des dommages causés par les inondations.

«Cette nouvelle catastrophe va entraîner des délais de deux, trois ou quatre semaines», a analysé Jacques Roy, professeur à HEC Montréal, qui rappelle que les chaînes d'approvisionnement sont déjà fragilisées par la pandémie. (ats)

Les intempéries au Canada en images

1 / 32
Les intempéries au Canada en images
source: sda / jonathan hayward
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur les intempéries

En cas de danger, des alertes doivent être envoyées même sans appli

Link zum Artikel

Les épisodes violents comme à Cressier vont se multiplier

Link zum Artikel

15 photos qui montrent l'ampleur des intempéries en Europe

Link zum Artikel

20 personnes sont mortes suite à des pluies diluviennes au Venezuela

Link zum Artikel

Les inondations en Turquie ont déjà fait plus de 80 morts

Link zum Artikel

Ida a balayé la région de New York, au moins 46 morts

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Wali, le sniper-star de la guerre, qui peut «livrer 40 morts par jour»
Quarante ans, une femme, un bébé, un tableau de chasse digne d'un jeu vidéo et un bouquin sur son quotidien de tireur d'élite en Afghanistan. Wali, superstar canadienne de la guerre, vient d'arriver en Ukraine. «Tuer, c'est facile.» Portrait, à bout portant.

Wali est un tireur d'élite, ancien membre du Royal 22e Régiment, l'un des trois grands groupes d'infanterie des Forces armées canadiennes. Voilà pour le pedigree officiel. Le reste, c'est entre les lignes (de front et de bouquin), mais aussi sous les projecteurs que ça s'est construit. Wali est un pseudonyme. Si sa tronche a voyagé, sa véritable identité n'a jamais été dévoilée.

L’article