DE | FR
La partie entre Lausanne et Lucerne a été interrompue dimanche en raison des débordements des supporters vaudois.
La partie entre Lausanne et Lucerne a été interrompue dimanche en raison des débordements des supporters vaudois. image: twitter

Les fans du LS sont très énervés. Resteront-ils sages ce soir?

Dimanche, les supporters vaudois ont interrompu la partie contre Lucerne à coups de feux d'artifice. Ils se déplacent à Tourbillon ce mercredi (18h) dans un contexte sportif et extrasportif tendu.
02.03.2022, 11:5802.03.2022, 19:24
Suivez-moi
Suivez-moi

Aucun club n'aime jouer à 18 heures en semaine. C'est le pire horaire pour remplir un stade, les supporters n'ayant pas le temps de sortir du travail pour rejoindre les tribunes. Le FC Sion s'attend d'ailleurs à une affluence au mieux raisonnable ce mercredi. Le club valaisan a fait une offre à ses abonnés (un billet gratuit par fidèle) dans l'espoir d'attirer entre 7000 et 8000 fans. Le LS estime pour sa part que 60 de ses supporters feront le déplacement à Sion.

Ce n'est pas beaucoup pour un derby romand qui se disputera dans un contexte sportif tendu (les deux clubs ont besoin de points pour assurer leur maintien) mais c'est peut-être mieux comme ça. Le FC Sion n'a pas envie de vivre ce que les Lucernois ont connu dimanche contre Lausanne, lorsque le gardien adverse a été visé par des feux d'artifice et la partie interrompue durant de longues minutes. «Comme à chaque match, tout sera fait pour éviter ce genre de débordements», avertit Baptiste Coppey, le chef de presse valaisan.

Les fans du LS protestaient contre les mauvais résultats de leur équipe, qu'ils attribuent à la gestion des dirigeants, le directeur sportif Souleymane Cissé en tête. Lausanne s'est finalement incliné 2-1 contre Lucerne, si bien qu'il aborde le derby romand avec six points de retard sur l'équipe de Suisse centrale. Chaque défaite supplémentaire ne ferait qu'aggraver sa situation.

Le classement actuel

source: rts

Le comportement des visiteurs sera surveillé de près ce soir. Selon nos informations, le club hôte, qui assure la sécurité des matchs en collaboration avec les polices cantonale et municipale, n'a toutefois pas prévu de dispositif particulier pour encadrer les Vaudois. Ils seront accueillis comme tous les autres fans en déplacement avant eux.

A en croire le Lausanne-Sport, il n'y a effectivement aucune raison de le faire, au vu du très faible nombre de supporters vaudois attendus. «Je pense qu’une partie de nos fans est réticente à se rendre au stade après ce qu’il s’est passé dimanche à la Tuilière», déplore Sébastien Kraft, responsable sécurité du LS.

Le 19 décembre dernier, Sion avait battu le LS 2-0 à Tourbillon.
Le 19 décembre dernier, Sion avait battu le LS 2-0 à Tourbillon. image: keystone

Cette soixantaine de fans voyagera en car. Et même si ce déplacement a été organisé par eux-mêmes, Sébastien Kraft garde le contact. «Il y aura trois médiateurs avec les supporters, explique-t-il. Ils font le lien entre ces derniers et le club. Ils ont comme objectif de calmer la situation lorsque les événements s’enveniment, et aussi de faire les intermédiaires dans la communication entre le club et les fans.»

Quelques supporters sédunois se sont aussi tristement démarqués samedi à Berne 👇

Ces personnes sont aussi atteignables par la cellule anti-hooliganisme du canton de Vaud et le responsable sécurité du club qui reçoit. Parce qu’avant chaque déplacement, Sébastien Kraft – comme ses homologues des autres équipes de Super League – rédige et envoie un «formulaire de consultation» au club hôte et à la cellule anti-hooliganisme, après avoir déjà eu un contact téléphonique avec eux.

Sur le qui-vive jusqu'à la der'

Dans ce document, en plus des coordonnées des encadrants, on trouve une estimation du nombre de supporters qui feront le déplacement, leur moyen de transport et la durée du trajet, ainsi que des remarques qui concernent les risques et la situation actuelle. Le responsable sécurité du LS détaille:

«Je l'ai fait parvenir mardi, et désormais je suis prêt à contacter mon confrère du FC Sion s'il y avait des changements dans la journée, comme par exemple l'ajout d'un car»
Sébastien Kraft, responsable sécurité du Lausanne-Sport

A côté de ce déplacement à Tourbillon, il doit encore se pencher sur les incidents de dimanche. C'est lui qui infligera les sanctions aux fauteurs de trouble, si la police vaudoise parvient à les identifier sur les vidéos. «Une séance de conciliation pour désamorcer les tensions a été organisée entre les représentants des groupes de supporters et des dirigeants du club, notamment le vice-président, Vincent Steinmann», explique Sébastien Kraft. «Malheureusement, les fauteurs de trouble n’y assistent jamais eux-mêmes.»

Comme tout le monde, le Vaudois espère un derby sans incident mercredi soir en Valais et du spectacle sur terrain. «Et si possible avec les trois points pour nous!», rigole-t-il.

Un peu d'amour dans ce monde de bruts?

1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

En Ukraine, voici comment les civils affrontent les soldats russses

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Quiz valaisano-genevois: Anthony Sauthier, plutôt Imprez' ou Cayenne?
Né à Genève mais d'origine valaisanne par son père, le footballeur a porté les maillots de Sion et de Servette. Est-il plutôt Valaisan ou plutôt Genevois? Avant le derby de dimanche entre les deux équipes, on a décidé d'en avoir le cœur net en le soumettant au test ultime.

Anthony Sauthier, vous êtes plutôt Subaru Imprez' ou Porsche Cayenne?
(Il se marre) Euh... Porsche Cayenne! Cela dit, je ne suis pas un grand fan de voitures. La mienne, je veux juste qu'elle soit simple et pratique, qu'il y ait assez de place pour ma femme, notre enfant et le chien!

L’article