DE | FR
Une cérémonie avec des personnes «Bissu», un des cinq genres du peuple indonésien des Bugis.
Une cérémonie avec des personnes «Bissu», un des cinq genres du peuple indonésien des Bugis.Image: Shutterstock

Une île en Indonésie reconnait non pas une, mais cinq identités de genre

Le peuple des Bugis, vivant au sud de l'Indonésie, ont cinq mots différents pour le genre sexuel d'une personne. Pour eux, il y a cinq manières de définir son identité. Explications.
13.04.2021, 11:4313.04.2021, 18:29

Connus pour leur savoir-faire en tant que marins, ils sont plus de six millions à vivre dans le sud Sulawesi. Les Bugis semblent être un peuple avant-gardiste en termes d'identité de genres: ils n'en dénombrent pas moins de cinq.

Les cinq genres:

  • Makkunrai: féminin, selon le monde occidental.
  • Oroani: masculin, de la même manière.
  • Calalai: nés avec un corps féminin, ayant un rôle traditionnellement masculin; ils portent des chemises et des pantalons, ont des cheveux courts et travaillent plutôt dans le manuel.
  • Calabai: nées avec un corps masculin; elles portent des robes, mettent du maquillage et ont les cheveux longs. Elles travaillent traditionnellement dans des salons de beauté et organisent souvent des cérémonies de mariage.
  • Bissu: Ni féminin, ni masculin, ils/elles s'habillent également avec des robes, mais ils portent toujours des couteaux traditionnellement masculins. Spirituellement, ils se voient comme moitié homme, moitié femme.

Le peuple des Bugis, en vidéo:

L'origine des Bugis

Le peuple Bugi est considéré comme étant de confession musulmane, converti à l'islam dès l'an 1400. Cependant, ils adhèrent à leurs propres croyances traditionnelles et leurs rites royaux ne peuvent être exécutés que par un bissu. Ce n'est qu'à partir des années 1950, que des islamistes extrémistes sont devenus moins tolérants envers ce peuple, avec des attaques envers le mouvement LGBT en 2001 et en 2018. Malheureusement, leur persécution semble perdurer, mais les différents genres continuent à porter fièrement leur identité. (jch)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'EPFL prend des mesures contre le harcèlement sexuel
30% de la communauté de l'EPFL dit avoir été victime de discriminations. L'Université technique lausannoise entend prendre des mesures pour y remédier.

Le harcèlement sexuel, le sexisme et l'homophobie sur le campus: voilà ce contre quoi l'EPFL entend lutter. Pour y parvenir, elle a pris une série de mesures. Elle dévoile en parallèle les résultats d'une enquête: si 80% de la communauté EPFL est satisfaite du climat général, 30% déclare avoir été victime de discriminations.

L’article