DE | FR

Cet ordinateur qui appartient à un génie est à vendre

L'ordinateur de Jimmy Wales est un iMAC couleur fraise
L'ordinateur de Jimmy Wales est un iMAC couleur fraise
Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, met aux enchères son ordinateur personnel. Mais ce n'est pas tout. Il met également en vente un objet numérique certifié (NFT), qui restitue ce à quoi ressemblait le site au moment où il l'a installé.
04.12.2021, 09:5405.12.2021, 09:26

L'ordinateur personnel qu'utilisait le créateur de Wikipedia, Jimmy Wales, au moment de son lancement il y a 20 ans a été mis aux enchères par Christie's. La société a également mis à l'encan un objet numérique certifié (NFT) de la première page du site devenu incontournable.

L'ordinateur est un iMAC couleur fraise, «son ordinateur personnel, qu'il utilisait pour le développement et la recherche au moment du lancement du site le 15 janvier 2001», écrit la société dans un communiqué.

Le second lot est un NFT, un objet numérique certifié unique grâce à la technologie de la blockchain, «créé par Jimmy Wales et qui restitue ce à quoi ressemblait Wikipedia au moment où il l'a installé et où il a lancé sa première page, avec les mots 'Hello world'», a expliqué Peter Klarnet, spécialiste des livres et manuscrits chez Christie's.

Pour son projet WT.Social

La page, présentée sous format d'image JPEG, sera interactive et pourra être «éditée» par l'acheteur pour «recréer l'expérience de construire Wikipedia», puis «revenir à son état initial à l'aide d'une minuterie».

Dans le communiqué, Jimmy Wales annonce qu'une partie de la vente financera son projet WT.Social, «un réseau social décentralisé, non commercial, sans publicité, ni suivi et collecte de données et sans désinformation», explique-t-il. Il se présente comme le «réseau social non toxique».

Les deux lots sont en vente en ligne jusqu'au 15 décembre, avec un prix de départ de 100 dollars chacun. Christie's espère les vendre «pour des centaines de milliers de dollars». (sda/ats/afp)

Les pires tenues aux American Music Awards

1 / 17
Les pires tenues aux American Music Awards
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Le montant investi par les banques suisses dans le charbon donne le tournis

Link zum Artikel

Amazon double ses profits à 14 milliards de dollars (merci le Covid)

Link zum Artikel

Fraude fiscale: nouvelle galère en vue pour Donald Trump

Link zum Artikel

Bientôt 2 francs le litre d'essence en Suisse? Etat des lieux en 4 points

Link zum Artikel

Année calamiteuse: Credit Suisse perd 1,6 milliard de francs en 2021

Link zum Artikel

Le nombre d'utilisateurs de Facebook baisse pour la première fois

Link zum Artikel

La crise ukrainienne représente une menace pour la croissance mondiale

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Hausse du prix de l'énergie et des primes maladie: la vie sera chère en 2023
Les Suisses vont payer, au sens propre, les conséquences du Covid-19 et de la guerre en Ukraine l'an prochain: les primes maladie vont grimper comme l'essence et l'électricité.

Une tempête se prépare dans le ciel économique. Le Covid-19, la guerre en Ukraine et le changement climatique rendent la vie de plus en plus chère. Les consommateurs suisses semblent également le ressentir. Le climat de consommation se rapproche de celui du début de la pandémie et se situe bien en dessous de la moyenne des dix dernières années, selon la dernière enquête auprès des consommateurs du Secrétariat d'Etat à l'économie Seco. Si vous avez besoin d'un support visuel, voici. 👇

L’article