DE | FR

La Chine se pose pour la première fois sur Mars

Bild

cctv

La Chine a réussi samedi à poser avec succès sur la surface de Mars son petit robot téléguidé «Zhurong». Cela constitue une première pour le pays asiatique, a indiqué la télévision publique China Central Television (CCTV).



Atterrir sur la planète rouge est particulièrement compliqué et de nombreuses missions européennes, soviétiques et américaines se sont soldées dans le passé par des échecs.

La Chine avait déjà essayé d'expédier une sonde vers Mars en 2011 lors d'une mission commune avec la Russie. Mais la tentative avait capoté et Pékin avait ensuite décidé de poursuivre l'aventure seule.

Les Chinois ont ainsi lancé fin juillet 2020 depuis la Terre leur mission inhabitée «Tianwen-1», du nom de la sonde envoyée dans l'espace. Celle-ci est composée de trois éléments: Un orbiteur (qui tourne autour de l'astre), un atterrisseur (qui s'est posé sur Mars) et à bord un robot téléguidé, «Zhurong».

Il s'agit pour les Chinois de leur première tentative indépendante. Et, ambitieux, ils espèrent faire tout ce que les Américains ont réalisé, eux, en plusieurs missions martiennes depuis les années 1960.

De quel genre de robot parle-t-on?

D'un poids de plus de 200 kilos, «Zhurong» est équipé de quatre panneaux solaires pour son alimentation électrique et est censé être opérationnel durant trois mois.

Il est également équipé de caméras, d'un radar et de lasers qui lui permettront notamment d'étudier son environnement et d'analyser la composition des roches martiennes.

Le nom «Zhurong» a été choisi après un sondage en ligne et fait référence au dieu du Feu dans la mythologie chinoise. Une symbolique justifiée par l'appellation en chinois de Mars: «Huoxing», littéralement «la planète de feu».

(ats/afp)

La cérémonie des Brit Awards

1 / 9
La cérémonie des Brit Awards
source: sda / ian west
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Viol en Suisse: le projet de loi qui fâche

Plus d'articles Espace

Voilà 5 (très bonnes) raisons de ne pas rêver d'aller dans l'espace

Link zum Artikel

Il est trop facile de pirater un satellite et ça menace Internet

Link zum Artikel

Jeff Bezos se retire d'Amazon pour viser les étoiles

Link zum Artikel

Des cosmonautes s'envolent dans l'espace pour les 60 ans du vol de Gagarine

Link zum Artikel

De l'espace, du jazz et de la terre

Link zum Artikel

L'astronaute Thomas Pesquet décolle et la toile déconne

Link zum Artikel

Comment Thomas Pesquet se fait plaiz avant de s'envoler vers l'ISS

Link zum Artikel

Ça y est! Thomas Pesquet et ses coéquipiers débarquent dans l'ISS

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les Chinois lancent leur propre station spatiale

L'Empire du Milieu vient de lancer la construction de sa station spatiale nommée «CSS». Cette base servira à des missions vers la lune ainsi que pour du tourisme spatial. La première fusée a décollé jeudi.

Bientôt des Chinois en permanence dans l'espace? La Chine a lancé jeudi le premier des trois éléments de sa station spatiale, la «CSS», dont la construction nécessitera jusqu'à fin 2022 une dizaine de missions.

Le module central Tianhe («Harmonie céleste») a été propulsé par une fusée Longue-Marche 5B depuis le centre de lancement de Wenchang, sur l'île tropicale de Hainan (sud), selon la télévision publique CCTV:

La station «sera une avancée majeure pour les capacités chinoises en matière de …

Lire l’article
Link zum Artikel