DE | FR

Un Italien tente de se faire vacciner sur un faux bras en silicone

Un Italien s'est rendu à un centre de vaccination en présentant sa prothèse en silicone. Alberto Cirio, président de la région du Piémont, a qualifié ce geste d'«extrêmement grave.»
04.12.2021, 09:0404.12.2021, 09:21

Un cinquantenaire italien du Piémont désireux d'obtenir le précieux pass sanitaire a tenté jeudi en vain de se faire vacciner sur une prothèse en silicone, a raconté vendredi le président de cette région du nord-ouest du pays.

«Cette affaire friserait le ridicule si on ne parlait pas d'un geste d'une gravité énorme et inacceptable face au sacrifice que la pandémie fait payer à toute notre communauté en termes de vies humaines et de coûts sociaux et économiques», a dénoncé Alberto Cirio dans un post sur sa page Facebook.

L'homme en question s'est présenté jeudi soir dans un centre vaccinal à Biella, dans le Piémont (nord-ouest). La prothèse était très bien faite, mais la couleur et la sensation au toucher ont immédiatement éveillé les soupçons de l'infirmière chargée de lui administrer le vaccin, qui lui a demandé d'enlever sa chemise, découvrant ainsi son subterfuge.

«Faites comme si de rien n'était»

Il a alors demandé à l'infirmière de faire comme si elle n'avait rien vu, ce qu'elle s'est refusée de faire, a raconté le président du Piémont sur son post, précisant que cet homme «répondra (de ses actes) devant la justice».

Comme tous ses voisins européens, l'Italie fait face actuellement à un regain de la pandémie (presque 17'000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures jeudi). A ce stade, près de 85% des plus de 12 ans ont été complètement vaccinés.

A partir de lundi, un «super pass sanitaire» va être mis en place: il ne sera accordé qu'aux personnes vaccinées et guéries du Covid-19, et permettra d'aller au cinéma, au théâtre ou au restaurant... Le pass sanitaire traditionnel, qui peut être obtenu en réalisant un simple test antigénique, permettra essentiellement d'accéder à son lieu de travail. (sda/ats/afp)

La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça

1 / 17
La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique

Le Covid, récemment

L'Autriche craint le Covid et la radicalisation des activistes anti-mesures

Link zum Artikel

En Suisse on discute du tri entre vaccinés et non-vaccinés à l'hôpital

Link zum Artikel

Envies suicidaires au rythme des confinements et des aides économiques

Link zum Artikel

«Oui, je veux le Covid!»: un site web met en vente le virus

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Milan AC est de retour au Paradis, mais le Diable guette toujours
Leader de Serie A au moment d'accueillir ce dimanche la Fiorentina (15h00), le Milan AC est proche d'un dix-neuvième titre de champion d'Italie, dix ans après le dernier. Une éternité pour ce géant endormi d'Europe, qui s'est réveillé il y a deux ans à peine. Il envisage désormais un partenariat avec Bahreïn: pour le meilleur ou pour le pire?

Un drôle de tourbillon d'émotions nous traverse l'esprit en pensant au Milan AC. La nostalgie, d'abord, avec la domination européenne des Rossoneri avant l'essor du foot-business et celle des années 2000. L'amour, ensuite: comment aimer le football et ne pas apprécier un club qui a tant donné à ce sport? De Baresi à Kakà en passant par Weah ou Maldini, une ribambelle de grands joueurs ont fait rêver tout un continent en portant le mythique maillot rayé rouge et noir.

L’article