DE | FR
Vidéo: watson
Copin comme cochon

«Au souper de boîte, tout était en suisse allemand, j'ai rien compris»

Marie-Adèle Copin aime râler. En cette fin d'année, elle se plaint de son entreprise, watson, qui a organisé un souper de boîte «sympa mais sans plus».
15.12.2021, 17:3416.12.2021, 07:47
Suivez-moi

C'est la fin de l'année, ce qui signifie vins chauds au marché de Noël, apéros entre collègues, soirées entre amis. Bref, l'enfer, quoi. Mais avant d'arriver aux repas de famille, il y a encore survivre au... souper de boîte. Un passage obligé pour montrer sa dévotion à l'entreprise. Sauf quand on s'appelle Marie-Adèle. De l'hôtel au DJ, en passant par la bouffe, tout et tout le monde en a pris pour son grade.

Vidéo: watson

Regardons ensemble les épisodes précédents:

Qui aime cette tradition débile? En tout cas pas Marie-Adèle...

Vidéo: watson

Bon, il faut dire qu'elle aime pas grand chose, de toute façon.

Et pour les fans absolus, voici les plus belles tronches de Marie-Adèle.

1 / 24
Pour les fans absolus, voici la tronche de Marie-Adèle
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
5 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5
«Les vieux, on devrait leur interdire d'avoir un smartphone...»
Marie-Adèle n'aime personne, sauf ses parents. Mais ces derniers mettent sa patience à rude épreuve lorsqu'ils tentent une incursion dans le monde de la technologie.

«Coucou, c'est maman, tu me vois? J'essaie de te faire un appel vidéo pour te montrer le jardin, papa a taillé les rosiers.» Non, madame. Marie-Adèle ne vous voit pas. Vous avez collé votre doigt sur la caméra de votre iPhone 4.

L’article