DE | FR
Image: sda

Mort d'une recrue suisse: la justice militaire classe l'enquête

La justice militaire a clos l'enquête concernant la mort d'une recrue lors d'une marche à Isone (TI) en 2020. Conclusion de la justice: le jeune homme est décédé de mort naturelle.
17.04.2022, 11:4717.04.2022, 19:39

L'armée n'est pas responsable de la mort de la recrue de l’école de grenadiers à Isone (TI), décédée il y a deux ans lors d'une marche. C'est la conclusion à laquelle est parvenue la justice militaire dans son enquête. Le jeune homme a succombé de mort naturelle.

La justice militaire a clos l'enquête et une ordonnance de non-lieu a été rendue la semaine dernière, a indiqué dimanche une porte-parole de l'armée à l'agence de presse Keystone-ATS, confirmant une information parue dans Le Matin Dimanche.

Selon le journal, cette décision a été rendue faute d'éléments permettant de conclure à des comportements pénalement répréhensibles. Le décès du jeune Neuchâtelois est dû à une infection bactérienne qui avait atteint plusieurs de ses organes vitaux.

Le fait que le jeune homme est décédé de mort naturelle a été déterminant dans la décision de classer l'enquête, autant d'un point de vue pénal que disciplinaire, précise l'hebdomadaire.

Grenadier: une formation exigeante

Les faits se sont déroulés en juillet 2020, alors que les recrues d'Isone effectuaient une marche de performance individuelle de 6,5 kilomètres. A l'arrivée, le jeune homme, alors âgé de 21 ans, manquait à l'appel. Il a finalement été retrouvé sans vie sur le bord du parcours après une courte opération de recherche.

La formation de grenadier exige une excellente forme physique des candidats. Pour être sélectionnés, ils doivent effectuer un test d'aptitude spécifique avant d'être soumis à une nouvelle sélection sur plusieurs semaines lors de l'école de recrue. (sas/ats)

Les abris antiato­miques – un phénomène suisse

1 / 8
Les abris antiato­miques – un phénomène suisse
source: wikimedia/kecko
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur l'armée suisse

4 raisons qui font que la Suisse pourrait imposer l'armée aux femmes

Link zum Artikel

L'avion F-35 que la Suisse a choisi compte 41 pannes aux Etats-Unis

Link zum Artikel

Imposer l’armée aux femmes «n’est pas suffisant» pour la sauver

Link zum Artikel

La mère des batailles contre l’achat du F-35 est lancée

Link zum Artikel

Mais que peuvent bien faire 6 soldats suisses dans le chaos de Kaboul?

Link zum Artikel

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La chasse suisse intervient (et surprend la Suisse allemande)
Les messages reçus par la police ont fait état de deux détonations fortes et d'ondes de choc perceptibles, qui ont alerté les riverains.

Des bangs supersoniques ont retenti jeudi soir en Suisse centrale. Ils proviennent de deux jets F/A-18 de l'armée suisse qui ont décollé pour une opération de police aérienne.

L’article