DE | FR
Pour justifier le caractère non falsifiable du SMS, un certificat de propriété numérique soutenu par la blockchain a également été acquis par l'acheteur.
Pour justifier le caractère non falsifiable du SMS, un certificat de propriété numérique soutenu par la blockchain a également été acquis par l'acheteur.Image: figaro capture d'écran

Le premier SMS de l'histoire a été vendu aux enchères

Vendu par Vodafone ce mardi 21 décembre, le lot comprenait notamment un cadre représentant le message envoyé il y a presque 30 ans. Les fonds récoltés seront versés à une association.
21.12.2021, 13:2921.12.2021, 18:20

«Merry Christmas.» Des mots qui évoquent l'approche imminente de Noël ce samedi 25 décembre, mais renvoient surtout au premier SMS de l'histoire, envoyé depuis un ordinateur à un téléphone portable. Et ce mardi, ces deux petits mots numériques datant du 3 décembre 1992 ont été vendus aux enchères, rapporte Le Figaro. Derrière ce coup, Vodafone, l'entreprise de télécommunication britannique où travaillait notamment le directeur de l'époque, Richard Jarvis, également destinataire du message.

Un SMS étant de fait un objet immatériel, c'est associé à du NFT («non-fungible token») - une cryptomonnaie authentifiant n'importe quelle chose en bien numérique - qu'il a été cédé. Pour un prix estimé entre 104 000 et 208 000 francs suisses. L'identité de l'acheteur n'a pas été dévoilée.

La totalité de la somme reversée à une association

Pour justifier le caractère non falsifiable du SMS, un certificat de propriété numérique soutenu par la blockchain a également été acquis par l'acheteur, explique le journal. Sans oublier «une version animée du code de communication original» et «un cadre numérique» représentant le téléphone «au moment de la réception du premier SMS du monde», a précisé Vodafone dans son communiqué.

La version animée du code de communication original lié au SMS «Merry Christmas».
La version animée du code de communication original lié au SMS «Merry Christmas».Image: figaro capture d'écran

Le groupe de télécommunication britannique a déclaré reverser la totalité de la somme récoltée à l'agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Ce n'est pas la première fois qu'un fragment du passé est vendu. Le dernier en date est tout simplement le code source du Web qui a été vendu aux enchères à 5,4 millions de dollars en NFT en juillet dernier. (mndl)

Sinon, en 10 ans au Conseil fédéral, Berset n'a pas changé de coupe

1 / 13
En 10 ans au Conseil fédéral, Berset n'a pas changé de coupe
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un collectionneur du crypto-art nous explique son délire

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Anonymous a piraté le groupe pétrolier russe Rosneft, proche de Poutine

Link zum Artikel

Poutine lance un intranet russe et pourrait détruire l'Internet libre

Link zum Artikel

Le réseau Starlink d'Elon Musk à la rescousse de l'Ukraine

Link zum Artikel

Celui qui a traqué le jet de Musk cible maintenant les oligarques russes

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
De la nourriture servie par des robots? Ce restaurant français a testé
Un droïde venu tout droit de Chine s'occupe de servir les boissons dans un restaurant asiatique de Saint-Léonard, dans le Pas-de-Calais.

Comment réagiriez-vous si une silhouette en plastique blanche venait à vous servir votre boisson? Depuis deux semaines, les clients d'un restaurant asiatique de Saint-Léonard, près de Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais, eux, peuvent expérimenter ce service d'un nouveau genre.

L’article