DE | FR

Le deal de la dernière chance pour le Salon de l'auto

Peoples looking at Toyota cars during they visit to the 89th Geneva International Motor Show, in Geneva, Switzerland, Saturday, March 16, 2019. The Motor Show open its gates to the public from 7 to 17 March presenting more than 180 exhibitors and more than 100 world and European premieres. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Image: KEYSTONE

Le Salon de l'auto de Genève aurait trouvé un investisseur étranger pour le sauver de la faillite. Plus qu'un financement, il s'agirait d'un partenariat.



Alors que le Salon de l'auto est menacé de faillite, son directeur espère conclure un accord de la dernière chance. L'objectif est de le signer d'ici la fin mars.

«C'est presque fait. Nous sommes à bout touchant et nos avocats respectifs sont en train de régler les détails administratifs», indique Sandro Mesquita dans une interview publiée jeudi dans les journaux romands de Tamedia.

Le partenaire potentiel est un investisseur étranger. Mesquita ne donne pas plus de détails à son sujet pour ne pas «menacer des mois de négociations».

A propos de l'accord, Sandro Mesquita précise qu'il «dépasse un simple financement» et relève d'un «partenariat pour le développement du Salon». Il reconnaît que sans ce dernier, «il sera difficile pour un Salon de rouvrir ses portes». (ats)

Plus d'articles «Actu»

Harry règle ses comptes avec son père

Link zum Artikel

On a enfin une date pour le nouvel épisode de «Friends»!

Link zum Artikel

Voici pourquoi les Allemands se ruent sur l'Astrazeneca

Link zum Artikel

L'Afrique du sud veut attaquer des réseaux sociaux en justice

Link zum Artikel

Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

La nouvelle conseillère d'Etat du canton de Genève sera en charge du département de l'Economie et de l'Emploi. Elle succède ainsi à Nathalie Fontanet qui remplaçait jusqu'ici Pierre Maudet .

Elue dimanche au Conseil d'Etat genevois, la Verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi. La nouvelle composition des départements a été décidée à la suite de deux réunions de travail de l'exécutif lundi et mardi.

Le Département de l'économie et de l'emploi (DEE) comprendra notamment la direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation.

Après avoir été retiré à Pierre Maudet en raison de problèmes de gestion des ressources humaines, ce …

Lire l’article
Link zum Artikel