DE | FR
Une personne passe devant des affiches pour les prochaines votations, ce mercredi 26 mai 2021 a Geneve. Les citoyens suisses se prononceront sur cinq objets federaux suivants:

Image: KEYSTONE

Votations: la loi des urnes supplante l'agitation de la rue

Les Suisse ont voté ce dimanche 13 juin sur par moins de cinq objets. Tout ce qu’il faut savoir en direct, c’est par ici!



Journée politique particulièrement copieuse: la population suisse a été appelée à s’exprimer ce dimanche 13 juin sur pas mois de cinq objets, dont deux initiatives populaires et trois référendums.

Le peuple a ainsi voté sur l’initiative Eau potable propre et Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse. Deux textes qui touchent à l’agriculture, l’alimentation ou encore à l’environnement. Pour les référendums, les votations concernaient la loi Covid, qui règle les aides financières et la question du certificat sanitaire, et la loi sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT).

Enfin, les Suisses se sont exprimés sur la loi CO2, qui doit permettre au pays de réduire d'ici 2030 ses émissions de CO2 de 50% par rapport à 1990 et de limiter le réchauffement climatique.

Liveticker: Le liveticker sur les votations fédérales du 13 juin 2021

Envoyez-nous votre contribution
15:26
Les Suisses rejettent la loi sur le CO2
Les Suisses ne veulent pas de taxes incitatives pour lutter contre le réchauffement climatique. La loi sur le CO2 a été rejetée dimanche par 51% des votants, selon une nouvelle projection de gfs.bern. Le résultat révèle un fossé entre les villes et les campagnes.
14:56
Initiatives agricoles: la déception des partisans
Les organisations de protection de l'environnement vont miser sur le dialogue avec l'agriculture afin de trouver des solutions ensemble, a déclaré Philipp Sicher. Les deux non de dimanche laissent les problèmes entiers.

Pour le responsable de la campagne «2xoui», Greenpeace, Pro Natura et d'autres organisations proches s'attendaient clairement à une meilleure réaction de l'électorat aux deux initiatives.

Lors de la campagne référendaire, les opposants ont alimenté les craintes concernant la sécurité de l'approvisionnement, les moyens de subsistance des agriculteurs et la hausse des prix des denrées alimentaires, a-t-il poursuivi.
14:44
Après moultes recherches, on a trouvé quelqu'un qui réagit. Mais il est déçu. A ne pas confondre avec dessus
14:41
On vous met ça pour nous détendre
14:19
Les activistes du climat «ne seront pas impactés par la loi»
Les activistes du climat, ou d'autres manifestants ne seront pas impactés par les mesures policières de lutte contre le terrorisme, assure la conseillère nationale Jacqueline de Quattro (PLR/VD), après le «oui» des Suisses à la loi. Le texte vise clairement le terrorisme.

«Cette loi a une idée de prévention. Par des mesures qui ont déjà fait leurs preuves dans d'autres domaines, nous essayons de donner à la police des instruments qui doivent être cadrés par l'Etat de droit», a souligné Mme de Quattro sur les ondes de la RTS. Au fur et à mesure que ces mesures deviennent plus sévères, elles sont en outre soumises à des tribunaux.
14:09
Amnesty déplore une loi attaquant les principes de l'Etat de droit
Le souhait du peuple suisse de se protéger contre des actes de violence terroriste est «compréhensible». Mais la loi contre le terrorisme est dangereuse, car elle attaque les principes de l'Etat de droit, estime Amnesty International après le «oui» du peuple suisse.

Les mesures policières de lutte contre le terrorisme ne visent en effet pas uniquement les terroristes potentiels, mais peut aussi servir à réprimer des mouvements de protestation légitimes, estime l'organisation dans une prise de position. «Avec cette loi, la Suisse se dote d'une définition du terrorisme imprécise qui ouvre la porte à l'arbitraire policier».
14:03
Werner Boxler: «La lutte ne fait commencer.»
Les Amie.s de la Constitution acceptent le résultat d’aujourd’hui, comme ils accepteront également l’issue de l’initiative de Jean-Luc Addor de faire annuler la loi. Initiative qu'ils soutiennent.

Ils soutiennent également celle des jeunes UDC et feront parti des trois comités référendaires pour les votations du 19 mars. Il reste donc trois semaines pour la récolte des signatures. Selon Werner Boxler, joint au téléphone par watson: «La lutte ne fait commencer.»
13:50
Nouveau référendum Loi Covid
Le «oui» clair du peuple à la loi Covid-19 ne décourage pas les Jeunes UDC. Ces derniers vont démarrer une récolte de signatures pour un référendum contre des modifications de la loi Covid-19 datant du 19 mars, ont-ils annoncé.

«En cas de nouveau référendum, nous nous attendons à un "non" à la loi Covid-19, car les partisans ne pourront plus se cacher derrière les aides financières», a assuré David Trachsel, président des Jeunes UDC.
13:41
anti-pesticides: Le problème reste entier
Même si le peuple a dit non aux deux initiatives anti-pesticides, le problème reste entier, estime la conseillère aux Etats Céline Vara (Verts/NE). Pour elle, la bataille ne fait que commencer. La Neuchâteloise, qui s'est engagée aux côtés des initiants, est certaine que la pression va s'accentuer sur la question environnementale. «Les consommateurs ne veulent pas de ces produits.»
13:24
Initiatives agricoles: l’Union suisse des paysans satisfaite
Markus Ritter, président de l'Union suisse des paysans (USP), s'est dit très satisfait de la projection selon laquelle les deux initiatives anti-pesticides seraient clairement rejetées, interrogé par Keystone-ATS. Selon lui, le peuple a voulu donner une perspective à l'agriculture suisse.

Le conseiller national (Centre/SG) a indiqué qu'il appréciait la confiance des consommateurs dans le travail des familles paysannes suisses. D'après lui, les votants n'ont pas souhaité affaiblir la production régionale et se sont montrés favorables à toute la gamme de production de denrées alimentaires, du biologique au conventionnel.
12:59
Non aux initiatives agricoles: qu’ont dit les cantons romands?
Les premiers résultats tombent ici et là quant au sort des initiatives agricoles. Voici ce que disent pour l’instant les cantons romands:

A Genève, l’initiative Eau propre serait rejetée à 53,5% après le dépouillement de 95% des bulletins. Le texte sur les pesticides serait aussi rejeté à 51,33%.

Dans le canton de Vaud, alors que 55% des bulletins sont dépouillés, l’initiative Eau propre serait refusée à 70% et celle sur les pesticides à plus de 66%.

A Fribourg, où 74 communes sur 129 ont été dépouillées, le texte Eau potable propre se dirige vers un non à 66,2%. Ce serait non à 65,3% pour l’initiative sur les pesticides.

Dans le canton du Valais
, le rejet des textes est encore plus important: 78,5% de «non» à l’initiative Eau potable propre et rejet à 77,6% du texte sur les pesticides. Pour l’heure, 81,3% des communes ont donné leurs résultats.

Sur Neuchâtel, après le dépouillement de 21 communes sur 27, c’est non à 65,6% des voix à l’initiative Eau potable propre et un rejet à 62,55% du texte sur les pesticides.

Enfin, dans le Jura, c’est non à 66,5% pour le texte Eau potable propre et à 62,5% pour l’initiative sur les pesticides. Là aussi, ce sont des résultats intermédiaires.
12:46
Les taxes pour protéger le climat «ce n'est pas la solution»
«La population est prête à faire des efforts si elle est valorisée. On ne peut pas se contenter de brandir des pancartes, comme on ne peut pas se contenter de proposer des taxes et encore des taxes. Ce n'est pas la solution.» Jacqueline De Quattro (PLR/VD) sur la RTS.
12:38
Les Suisses acceptent largement la loi Covid-19
Commerçants, restaurateurs et indépendants continueront à être soutenus en cas de difficultés liées à la crise du coronavirus. Les Suisses ont accepté dimanche la loi Covid-19 par 61%, selon une projection de l'institut gfs.bern.
12:33
Les premières projections
Projection gfs.bern (+/-3%)

Eau Propre NON à 61%
Pesticides NON à 61%
Loi Covid OUI à 61%
Loi CO2 NON à 51%
Loi contre le terrorisme OUI à 57%
12:12
Soutien du peuple aux mesures de prévention du terrorisme
La police pourra intervenir de manière préventive contre des personnes soupçonnées de terrorisme. Une majorité de Suisses a accepté dimanche les mesures policières de lutte contre le terrorisme, selon une tendance de l'institut gfs.bern.
12:08
Werner Boxler y croit encore
«La journée va nous offrir des surprises et la politique du gouvernement liée à la propagande d’Etat ne va pas passer inaperçue auprès de la population suisse, selon les propos de Werner Boxler confiés à watson peu avant l'annonce des résultats.»
12:05
Les initiatives sur les pesticides en passe d’être rejetées
L'agriculture devrait pouvoir continuer d'utiliser des pesticides et des antibiotiques sans être privée de paiements directs. Selon la tendance nationale de l'institut gfs.bern, une majorité de Suisses a rejeté dimanche l'initiative populaire Pour une eau potable propre.

Tendance similaire pour l’initiative "Pour une Suisse sans pesticides de synthèse", toujours selon gfs.bern. Les Genevois refusent à 51,3%, selon 95% des bulletins, les Vaudois à 68,7% et les Zurichois à 52,4%. A Bâle-Ville, ce serait en revanche oui à 56,7%.
11:27
Voici le programme de ce début de journée
Dès 12h: Premières tendances du l’institut de sondage

Dès 12h30: Projections de sur les initiatives agricoles ainsi que sur la loi CO2

Dès 13h:
Projections de sur l’ensemble des cinq objets.

Tout ceci selon le seul institut de sondage et d'opinion plus ou moins sérieux que l'on ait dans ce pays.

La conférence de presse du Conseil fédéral aura lieu dès que tous les résultats seront connus.
10:44
Ce que disent les derniers sondages
Voici les derniers sondages (4e et 5e vague)

Loi CO2

5e vague du 2 juin 2021 – Tamedia
Oui: 53% ✅| Non: 46% | Indécis: 1%

4e vague du 22 mai 2021 – gfs
Oui: 54% ✅| Non: 43% | Indécis: 3%

Loi Covid


5e vague du 2 juin 2021 – Tamedia
Oui: 69% ✅| Non: 29% | Indécis: 2%

4e vague du 22 mai 2021 – gfs
Oui: 64% ✅| Non: 32% | Indécis: 4%

Loi antiterroriste

5e vague du 2 juin 2021 – Tamedia
Oui: 63% ✅| Non: 34% | Indécis: 3%

4e vague du 22 mai 2021 – gfs
Oui: 62% ✅| Non: 32% | Indécis: 6%

Initiative Eau potable propre

5e vague du 2 juin 2021 – Tamedia
Oui: 41% | Non: 57% ⭕| Indécis: 2%

4e vague du 22 mai 2021 – gfs
Oui: 44% | Non: 53% ⭕ | Indécis: 3%

Initiative sur les pesticides

5e vague du 2 juin 2021 – Tamedia
Oui: 42% | Non: 57% ⭕ | Indécis: 1%

4e vague du 22 mai 2021 – gfs
Oui: 47% | Non: 51% ⭕ | Indécis: 2%
10:15
Focus sur les deux initiatives agricoles
La campagne de votations a été particulièrement tendue dans les milieux agricoles. C’est vrai que les deux initiatives s’attaquent directement à la question des subventions (paiements directs) et à l’utilisation de pesticides.

watson a rencontre le président de la Confédération, Guy Parmelin, par ailleurs ancien viticulteur.

Aussi, on a essayé de comprendre pourquoi tant de haine. Pourquoi des partisanes du «oui» à ces deux initiatives ont été menacées, à tel point que l’élue écologiste Céline Vara et la mère de l’initiative Eau potable propre ont dû se mettre en retrait après avoir reçu des menaces.

Pour ce faire, nous avons posé la question à Jérémie Forney, qui suit les transformations du monde agricole depuis une vingtaine d’années.
10:10
Nos analyses et commentaires durant la campagne
On a aussi fait pas mal d’analyses et d’articles sur ces votations fédérales.

Sur la loi Covid, on s’est demandés si elle était «nécessaire» ou si elle s’apparentait à un «apartheid sanitaire». Notre collègue, Antoine Menusier, a un avis bien tranché. Toujours sur cette même loi, on s’est penché sur la question délicate de la brochure de vote.

Sur la loi CO2, on s’est entretenu avec Bertrand Piccard, qui estime que «la loi CO2 va obliger les Suisses à économiser de l'argent».

Sur la loi antiterroriste, on a posé la question: est-elle islamophobe? On a aussi tenté de saisir l’impact de cette loi sur les mouvements qui peuvent se radicaliser en Suisse.
10:01
Tout comprendre des objets en votation
Chez watson, on vous a préparé des résumés succincts pour chaque objet soumis au peuple. Pour y accéder, il vous suffit de cliquer sur les liens ci-dessous:

- Initiative Eau potable propre

- Initiative Pour une Suisse sans pesticides

- Loi CO2

- Loi Covid

- Loi antiterroriste (MPT)
9:55
Bonjour et bienvenue sur notre couverture en direct des votations fédérales
La population suisse se rend aux urnes ce dimanche 13 juin. Le menu est copieux avec deux initiatives populaires et trois référendums.

- Initiative Eau potable propre

- Initiative Pour une Suisse sans pesticides

- Loi CO2

- Loi Covid

- Loi antiterroriste (MPT)

Manifestations contre l'extrême droite en France

1 / 6
Manifestations contre l'extrême droite en France
source: sda / guillaume horcajuelo
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Les Algériens se rendent aux urnes dans l'indifférence

Il s'agit des premières législatives depuis le soulèvement populaire commencé en février 2019 pour protester contre le président Abdelaziz Bouteflika. Le principal enjeu sera la participation.

Quelque 24 millions d'Algériens sont appelés à élire les 407 députés de l'Assemblée populaire nationale pour un mandat de cinq ans. Ils doivent choisir parmi près de 1500 listes, dont plus de la moitié s'affichent comme «indépendantes».

Les précédentes consultations électorales, la présidentielle de 2019 et le référendum constitutionnel de 2020, ont été marqués par une abstention historique. Les bureaux de vote ont ouvert à 08h00 (09h00 suisse) et fermeront à 19h00 (20h00 suisse). Les …

Lire l’article
Link zum Artikel