DE | FR

Le Covid repousse les sorties des blockbusters de Disney

Bild

«Black Widow» était le blockbuster le plus attendu. SP

Le géant du divertissement a annoncé un nouveau report du très attendu «Black Widow» et de nombreux autres films de super-héros Marvel ou dessins animés.



Disney douche les espoirs d'une reprise rapide de la fréquentation des salles de cinéma après un an de coronavirus. Le géant du divertissement a annoncé, mardi, un nouveau report du très attendu «Black Widow» et de nombreux autres films de super-héros Marvel ou dessins animés.

«Black Widow», avec dans le rôle titre Scarlett Johansson, était considéré comme la principale sortie du printemps au box-office. Ce long métrage devait permettre d'attirer à nouveau les fans dans les multiplexes, qui viennent de rouvrir leurs portes avec une jauge réduite à Los Angeles et New York.

«Black Widow», la bande annonce

abspielen

Vidéo: YouTube/CLIPDEFILM

La date de sortie du film consacré à l'héroïne Marvel est désormais fixée au 9 juillet, soit deux mois de retard sur le précédent calendrier.

Réaction en chaîne

L'annonce est un coup dur pour les salles de cinéma, qui ont subi de plein fouet la pandémie et qui comptaient profiter de la manne financière des films Disney pour renouer avec les recettes.

«Luca», film d'animation Pixar d'inspiration italienne, sortira directement sur Disney+ sans passer par la case cinéma, tandis que «Cruella», film en prises de vues réelles, dérivé des «101 Dalmatiens», sortira simultanément dans les salles obscures et en streaming le 28 mai, a indiqué le numéro un mondial du divertissement.

«Luca», la bande annonce

abspielen

Vidéo: YouTube/Disney Belgique

Le report de «Black Widow» a entraîné automatiquement le report d'un autre film Marvel, «Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings», maintenant annoncé pour septembre.

«Cruella», la bande annonce

abspielen

Vidéo: YouTube/Damien Cinematic Universe

Par ricochet, cette décision de Disney risque aussi de rejaillir sur la sortie d'autres grosses productions hollywoodiennes qui visaient à exploiter le filon estival, généralement très rentable. (ats/jah)

Une année de confinement en images

1 / 12
Une année de confinement en images
source: keystone / ennio leanza
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cannes 2021, Jour J: lever de rideau surpeuplé et plutôt franco-français

Ce mardi, s'ouvre, enfin, la nouvelle édition du Festival, survol des attentes et des caractéristiques de la sélection dans son ensemble, avant de se mettre à l'écoute des films un par un, comme il convient.

Une seule chose est sûre au moment où s'ouvre le 74e Festival de Cannes: cette édition ne sera pas comme les autres. La pandémie, l'annulation de la manifestation en 2020, les interrogations nouvelles à propos du cinéma et des festivals sont de nature à faire que ces dix jours en juillet auront quelques traits singuliers par rapport au rituel plus grand rendez-vous du cinéma mondial, d'ordinaire toujours au mois de mai.

La température et la présence d'estivants en grand nombre ne seront pas …

Lire l’article
Link zum Artikel