DE | FR

La situation du Covid en Inde en 4 points

Le pays fait face à une flambée des cas de Covid. L'aide commence à arriver pour ravitailler les hôpitaux.
02.05.2021, 13:1903.05.2021, 11:07
Une patiente à New Delhi.
Une patiente à New Delhi.
Image: sda

L'aide internationale continuait, dimanche, d'arriver en Inde, où la vaccination a été étendue à tous les 600 millions d'adultes, malgré la pénurie de vaccins, face à des niveaux record de contaminations au Covid-19. On fait le point.

La situation

En première ligne face à la pandémie avec le Brésil, l'Inde a répertorié samedi 401 993 nouvelles contaminations sur les dernières 24 heures, un record mondial, a annoncé le ministère de la Santé.

  • Sur le seul mois d'avril, l'Inde a détecté environ sept millions de nouvelles infections,
  • 3523 décès ont été enregistrés officiellement samedi sur la journée écoulée, portant le total à 211 853 décès depuis le début de la pandémie.

Les experts estiment que les chiffres réels sont beaucoup plus élevés.

L'aide arrive

L'aide médicale internationale, annoncée par plus de 40 pays, a commencé à parvenir cette semaine.

  • Un avion militaire américain transportant plus de 400 bouteilles d'oxygène et un million de tests de dépistage du coronavirus avait atterri vendredi à New Delhi.
  • Un avion allemand s'est posé samedi.
  • Dimanche matin, c'est un appareil français qui s'est posé dans la capitale indienne avec 28 tonnes d'équipement médical.

Les vaccins vont manquer

Dans cet immense pays de 1,3 milliard d'habitants, plusieurs Etats ont prévenu qu'ils étaient à court de vaccins. Deux infos à retenir:

  • Environ 150 millions de vaccins ont été administrés, ce qui représente 11,5% de la population.
  • A peine 25 millions d'Indiens ont reçu leurs deux doses

Le retour du confinement

Pour tenter d'alléger la pression sur les services de santé, les autorités de New Delhi ont annoncé la prolongation d'une semaine du confinement, qui devait s'achever lundi, dans la mégapole de 20 millions d'habitants, où les tests montrent un taux de positivité de presque 33%.

Les hôpitaux de la ville, submergés, manquent de lits, de médicaments et d'oxygène. Des malades meurent devant les établissements sans pouvoir être soignés. Nombre de cimetières de New Delhi sont désormais pleins et les crématoriums fonctionnent en continu, brûlant parfois des corps sur des terrains vagues ou des parkings. (ats/jah)

La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, autour du 13 avril, malgré le Covid

1 / 16
La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, malgré le Covid
source: sda / idrees mohammed
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Péril Jeune Océane

Plus d'articles sur le Covid

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'OFSP promet le vaccin aux jeunes pour cet été

Link zum Artikel

Dispo fin juin, le certificat Covid de la Confédération sera «convivial»

Link zum Artikel

La situation du Covid en Inde en 4 points

Link zum Artikel

Vaud impose le test à ses soignants non vaccinés

Après Genève et le Jura, le canton de Vaud a décidé à son tour que les employés des institutions sanitaires devront se soumettre à des tests hebdomadaires, s'ils ne sont pas vaccinés ou guéris du Covid.

La décision des autorités vise «à protéger des personnes particulièrement fragiles» et se justifie par «un intérêt public prépondérant selon la loi sur les épidémies».

A partir du 15 septembre, les employés des institutions sanitaires vaudoises devront se soumettre à des tests hebdomadaires s'ils ne sont pas vaccinés ou guéris du Covid-19. La mesure concerne:

Concernant les visiteurs et les accompagnants, la mesure touche les personnes de plus de 16 ans. Elle s'applique à certains secteurs …

Lire l’article
Link zum Artikel