DE | FR

Biden menace encore Poutine pendant leur appel sur l'Ukraine

Joe Biden a menacé Vladimir Poutine d'une réponse ferme à toute invasion russe en Ukraine, lors d'un échange téléphonique jeudi.
Joe Biden a menacé Vladimir Poutine d'une réponse ferme à toute invasion russe en Ukraine, lors d'un échange téléphonique jeudi.Image: sda
Le président américain Joe Biden incite son homologue Poutine à une désescalade en Ukraine, pendant de leur deuxième appel ce mois-ci.
31.12.2021, 06:3031.12.2021, 16:19

Joe Biden a menacé Vladimir Poutine d'une réponse ferme à toute invasion russe en Ukraine, lors d'un échange téléphonique jeudi. De son côté, le président russe a affirmé que de nouvelles sanctions contre Moscou seraient «une erreur colossale».

Le président russe s'est dit «satisfait» de cette conversation d'une cinquantaine de minutes, «sérieuse et concrète» selon un responsable de l'administration américaine.

Les deux leaders ont fait l'éloge de la voie diplomatique pour sortir de la crise générée par la menace d'une invasion russe. Mais tout progrès diplomatique passera avant tout par une «désescalade» en Ukraine, a prévenu le dirigeant américain.

Joe Biden a participé à cet échange téléphonique depuis Wilmington, son fief du Delaware où il passe les fêtes de fin d'année. Durant l'appel, la Maison-Blanche a diffusé une photo du dirigeant américain, téléphone en main, dans une pièce aux murs lambrissés.

Washington répondra de «façon résolue» à toute invasion russe en Ukraine, a-t-il dit à son homologue russe ,mais sans autre précision, selon un communiqué de la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki.

De son côté, le Kremlin a exigé des «résultats» sur ses demandes de «garanties» de sécurité: la négociation de deux traités redéfinissant l'équilibre et l'architecture sécuritaires de l'Europe qui seront prochainement évoqués lors de pourparlers russo-américains le 10 janvier à Genève. Puis, le 13 janvier, d'une réunion dans le cadre de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). (ats/jch)

Il s'envole à dix mètres au-dessus du sol à cause d'une rafale de vent

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Une loi Covid pour expulser les migrants aux Etats-Unis est maintenue
Vendredi en Louisiane, un juge fédéral a bloqué le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire instaurée pendant la pandémie de Covid-19. Elle permet d'expulser sans délai des migrants venant sans visa aux Etats-Unis via part des voies terrestres. Biden n'approuve pas cette décision.

Un juge fédéral de Louisiane a empêché vendredi le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire pendant la pandémie de Covid-19 pour pouvoir expulser sans délai les migrants franchissant sans visa les frontières terrestres des Etats-Unis. L'exécutif va faire recours.

L’article