DE | FR
La plage de Maya Bay est de nouveau ouverte, mais elle ne ressemblera plus à ça.
La plage de Maya Bay est de nouveau ouverte, mais elle ne ressemblera plus à ça.Image: Keystone

La plage thaïlandaise de DiCaprio rouvre sous certaines conditions

Après trois longues années de fermeture, l'idyllique plage de Maya Bay a de nouveau ouvert ses portes aux visiteurs, ce week-end en Thaïlande. En revanche, la baignade y est dorénavant interdite.
04.01.2022, 10:1004.01.2022, 11:20

La plage paradisiaque de l'île thaïlandaise Ko Phi Phi Leh, connue grâce au film hollywoodien «The Beach», est à nouveau ouverte aux visiteurs après plus de trois ans. En revanche, des conditions strictes sont désormais entrées en vigueur, afin de protéger l'idyllique Maya Bay des répercussions du tourisme de masse:

  • La baie aux eaux turquoises n'est ouverte plus que de 7 heures à 18 heures;
  • Le nombre de visiteurs est limité à 375 touristes par heure et à 4125 personnes par jour;
  • Chaque visite est également limitée à 60 minutes.

De plus, la baignade est strictement interdite – les contrevenants s'exposent à des peines juridiques. Les bateaux, eux, ne peuvent également plus accéder à la plage depuis le côté de la baie, mais doivent jeter l'ancre de l'autre côté de l'île, comme l'a rapporté le site d'information The Thaiger.

Voici ce à quoi ressemblait la plage lorsqu'elle était envahie de touristes
Voici ce à quoi ressemblait la plage lorsqu'elle était envahie de touristesImage: Twitter

Après le succès planétaire de The Beach en 2000, réalisé par Danny Boyle, avec Leonardo Di Caprio dans le rôle principal, les touristes du monde entier ont littéralement envahi cette baie utopique. Les ancres jetées insoucieusement ont gravement endommagé le récif corallien, situé au large. En raison des dommages causés à l'environnement, le gouvernement thaïlandais a décrété, en juin 2018, une interdiction de visite, qui ne devait durer, au départ, que quelques mois. En mai 2019, elle a été prolongée de deux ans et demi.

Image: Twitter

La fermeture devait aider la nature – et notamment les coraux – à se remettre de l'afflux continu de touristes, qui a perduré des années. Entre-temps, de nombreux nouveaux coraux ont été implantés. Ils se développent lentement, mais sûrement, selon les autorités.

L'interrogation quant à la conciliation entre le retour ascendant des touristes et la protection de l’environnement demeure. Toutefois, certains locaux n'hésitent pas à partager leur satisfaction, économiquement parlant, selon RTS Info:

«On en a bien besoin, pour attirer les visiteurs. Cela fait deux ans, depuis l’arrivée du virus, qu’on ne s’en sort plus. Notre rêve, c’est que la prospérité revienne, mais en même temps, il faut un mettre en place un système solide pour éviter de refaire les erreurs du passé.»
L'un des gardes de la plage paradisiaque

(chl/ats)

200 personnes posent nues près de la mer Morte, sinon tout va bien

1 / 11
200 personnes posent nues près de la mer Morte
source: sda / abir sultan
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Pour vous rendre en Thaïlande, n'hésitez pas à voyager avec Watson Airlines

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Gothard: 22 kilomètres de bouchons vous attendent ce vendredi
A 04h00 vendredi, le temps d'attente aux portes du Gothard était d'une heure et vingt minutes, selon le TCS. Une heure plus tard, il est passé à une heure et 50 minutes.

Jamais encore ce siècle les automobilistes n'ont dû patienter autant devant l'entrée nord du tunnel du Gothard un Vendredi saint. Au plus fort de la journée en début d'après-midi, Viasuisse a mesuré 22 km en direction du sud. A 17h00, la file était encore de 16 km.

L’article