DE | FR
En avril de cette année, a Saõ Paulo un «manifeste des travailleurs de la cinémathèque brésilienne» a mis en garde contre le «risque d'incendie»

En avril de cette année, un «manifeste des travailleurs de la cinémathèque brésilienne» a mis en garde contre le «risque d'incendie» Image: twitter

La culture cinématographique brésilienne part en fumée

Jeudi, un incendie a détruit un entrepôt de la cinémathèque de São Paulo, qui contenait quelque 2000 exemplaires de films. Les cinéastes parlent d'une «tragédie».



Pendant plus de deux heures, une cinquantaine de pompiers ont combattu les flammes, qui ont détruit une grande partie du bâtiment, selon des images diffusées à la télévision. Le sinistre s'est déclaré à 18h (au Brésil) lors d'une opération de maintenance de la climatisation, selon les pompiers. Au moins deux salles de films et une autre contenant des archives ont été détruites.

La propagation rapide de l'incendie est due aux films d'acétate, un matériau extrêmement inflammable, selon les médias locaux. Le bâtiment incendié n'est pas le siège de la cinémathèque, qui se trouve dans un autre quartier de São Paulo.

L'entrepôt abritait des copies de films, dont de nombreuses rares et parfois en meilleur état que les originaux, selon des spécialistes. Ces dernières années, quatre incendies et une inondation ont affecté divers bâtiments de cette institution culturelle, fondée en 1940.

Des cinéastes, des artistes et des employés dénoncent depuis des mois une politique de «démantèlement» de la cinémathèque de la part du gouvernement du président d'extrême droite, Jair Bolsonaro.

En avril de cette année, un «manifeste des travailleurs de la cinémathèque brésilienne» a mis en garde contre le «risque d'incendie», dû au manque de soins pour «le matériel, l'équipement, les bases de données et les bâtiments». L'incendie de jeudi était «une tragédie annoncée», a estimé le critique cinéma Lauro Escorel sur la chaîne Globonews. (ats/mndl)

Au Texas, on chasse les sangliers en hélico

Plus d'articles «International»:

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Tschüss, Mutti!

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Jean-François Stévenin, star française du cinéma n'est plus

Il s’en est allé à 77 ans, après une carrière riche comme comédien, mais aussi réalisateur avec trois films cultes.

L'acteur Jean-François Stévenin est décédé mardi à 77 ans, a annoncé sa famille. Il avait commencé sa carrière chez Rivette et Truffaut avant de devenir un second rôle prisé du cinéma français puis un réalisateur culte en seulement trois films, considérés comme cultes:

Son travail de cinéaste lui vaudra, en 2018, un prix Jean-Vigo d'honneur qui lui a été remis par Agnès Varda. Cette récompense distingue l'indépendance d'esprit, la qualité et l'originalité.

Ses films, dans lesquels la nature est …

Lire l’article
Link zum Artikel