DE | FR
Image: 45office.com

Donald Trump lance son site web... et il est plutôt sobre

L'ancien président américain a lancé, mardi, la première version de son site internet: 45office.com. Pour ceux qui s'attendaient à une plateforme fracassante, il faudra repasser.
31.03.2021, 08:0031.03.2021, 09:39

Donald Trump, 45ème président des Etats-Unis, vient de lancer un site Internet pour le moins hagiographique. En effet, 45office.com est une plateforme sur laquelle l'ancien locataire de la Maison-Blanche vante tous ces accomplissements, lorsqu'il dirigeait le pays.

Sur le site, on peut admirer l'ex-président sous plein de coutures: en train de danser avec son épouse Melania Trump, un autre en compagnie du dictateur nord-coréen Kim Jong-Un, ou encore un autre cliché ou on le voit embrasser un bébé.

45office.com, en images

1 / 7
45office.com le site web de Donald Trump, en images
source: 45office.com / 45office.com
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Il est également possible de commander une carte dédicacée par Donald Trump et son ancienne First Lady, ainsi que les inviter à un événement. Le site web annonce également, qu'au vu du nombre de demandes, il faudra attendre jusqu'à six semaines pour recevoir sa dédicace du couple présidentiel. (jch)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attaque du Capitole: 5 membres des Proud Boys inculpés pour «sédition»
Cette accusation, très rarement utilisée et passible de 20 ans de prison, va plus loin. Elle implique d'avoir comploté contre le gouvernement ou une de ses lois.

Une figure clé de l'extrême droite américaine, Henry Tarrio, et quatre autres membres de la milice des «Proud Boys» ont été inculpés lundi de «sédition» pour leur rôle dans l'assaut sur le Capitole, le 6 janvier 2021, a annoncé le ministère de la Justice.

L’article