DE | FR

Mesvaccins.ch souffrait de «très graves lacunes techniques»

Image: sda
Le rapport final de la Confédération sur la plateforme abritant les données de 240 000 personnes vaccinées contre le Covid n'est pas flatteur.
10.09.2021, 08:0510.09.2021, 15:00

Adrian Lobsiger, préposé fédéral à la protection des données, est catégorique: la plateforme mesvaccins.ch souffrait de lacunes très graves. L'expert fédéral a déclaré vendredi à SRF:

«Il s'est avéré que les failles techniques étaient vraiment très graves et affectaient l'ensemble de l'offre de la plateforme»

La fondation était en charge du carnet de vaccination électronique sur mandat de l'OFSP et abritait les données de centaines de milliers de personnes vaccinées contre le Covid.

«Comme leçon de l'histoire, la Confédération doit se sentir aussi responsable lorsqu'elle collabore avec des entreprises privées que lorsqu'elle traite elle-même des données de santé, et doit donc y regarder de près», a affirmé Lobsiger.

Mais de quoi parle-t-on?

En mai, le site web mesvaccins.ch a été fermé en raison de failles de sécurité. Le magazine en ligne alémanique Republik avait dévoilé fin mars que 450 000 données de vaccination, dont celles concernant 240 000 personnes vaccinées contre le Covid-19, étaient ouvertement accessibles et manipulables.

L'OFSP et le préposé fédéral à la protection des données ont donc pris des mesures. La plateforme a été désactivée et une procédure a été engagée contre les opérateurs. (ats/asi)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Un million de cas Covid cet été en Suisse»: le point en 7 graphiques
Malgré l'accalmie estivale, le virus est toujours bien présent en Suisse. Après des semaines marquées par une baisse des cas et des hospitalisations, les indicateurs repartent à la hausse. Et les chiffres ne disent pas tout.

Pour une bonne partie des Suisses, le Covid-19 n'est plus qu'un souvenir lointain. Remplacé par d'autres sujets d'actualité après la levée des dernières mesures, le virus a été définitivement achevé par l'arrivée de l'été. Du moins dans l'esprit des gens, car les experts ne cessent de le répéter: le Sars-Cov-2 est toujours bien présent.

L’article