DE | FR

La ruse de 22 employés de La Poste pour éviter de trop travailler

Des employés du service à la clientèle profitaient d'être en home office pour bloquer leurs lignes téléphoniques. Malgré l'affaire, La Poste maintient le télétravail pour ses collaborateurs.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
05.09.2021, 15:1606.09.2021, 09:02

Vingt-deux des 319 employés du service clientèle de La Poste ont abusé du télétravail. Ils ont ainsi temporairement paralysé leur ligne téléphonique, alors qu'ils télétravaillaient. La direction du service client l'a remarqué il y a plusieurs semaines.

Ils l'auraient fait, par exemple, en appelant un numéro externe sur leur ligne téléphonique, afin que leur ligne soit occupée. La Poste a confirmé l'information dans les pages du SonntagsZeitung.

Pas de licenciement prévu

Sur la base de ces faits, La Poste n'émettra aucun licenciement, a-t-elle déclaré. Les 319 employés du service client traitent en moyenne 8 000 demandes de clients par jour par téléphone, e-mail ou chat, a poursuivi La Poste, qui a rappelé l'exigence que demande ce travail.

Si le géant jaune a décidé de maintenir le travail à domicile pour ses collaborateurs, il a toutefois annoncé qu'il allait enquêter sur les raisons pour lesquelles les 22 employés se sont comportés de la sorte. (hkr)

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pour éviter de travailler, il appelle son numéro pendant 55 heures

Un employé du fisc suédois en home office bloquait volontairement sa ligne téléphonique pour ne pas avoir besoin de répondre aux clients. Repéré, il s'est défendu en disant qu'il avait une motivation «extrêmement basse» à travailler.

Il y a quelque jours, on apprenait qu'une vingtaine d'employés de La Poste s'inventaient des pauses en coupant volontairement leurs lignes téléphoniques, alors qu'ils télétravaillaient. En Suède, un conseiller du fisc a eu à peu près la même idée.

Ainsi, l'homme s'est appelé sur son numéro personnel pendant un total de 55 heures. Le But? Eviter de répondre aux clients et aux collègues. Ses supérieurs ont fini par le démasquer.

Voici ce que dit le rapport disciplinaire de l'autorité fiscale …

Lire l’article
Link zum Artikel