DE | FR

Biden publie sa déclaration fiscale et il a gagné moins que Kamala Harris

Bild

Joe Biden et son épouse ont renoué avec une vieille tradition en publiant leurs documents fiscaux, contrairement leurs prédécesseurs.



Le président des Etats-Unis Joe et son épouse Jill Biden ont gagné un peu plus de 600 000 dollars en 2020 (542 000 francs), selon la déclaration d'impôts qu'ils ont rendue publique lundi. Le démocrate a renoué avec une tradition interrompue par Donald Trump.

Depuis Richard Nixon, il y a un demi-siècle, les présidents américains publient ces documents fiscaux détaillant sources de revenus et impôts acquittés, mais Donald Trump a refusé de se plier à cet exercice de transparence pendant son mandat entre 2017 et 2021.

Joe Biden et son épouse Jill, professeure à l'université publique, ont déclaré l'an dernier un revenu brut de 607 336 dollars. Ils ont payé 157 414 dollars d'impôts fédéraux, soit un taux d'imposition de 25.9%. Ils ont aussi versé 28 794 dollars d'impôts à l'Etat du Delaware, où ils sont domiciliés.

Revenus plus conséquents pour Harris

La vice-présidente Kamala Harris et son conjoint Doug Emhoff, avocat, ont eux fait état de revenus plus conséquents: 1 695 225 dollars, sur lesquels ils ont payé 621 893 dollars d'impôts fédéraux, soit 36.7%. Ils se sont aussi acquittés de 125 004 dollars d'impôts à l'Etat de Californie et Doug Emhoff a, seul, versé 56 997 dollars d'impôts à la capitale fédérale Washington.

Selon une enquête du New York Times, qui est parvenu à obtenir des documents fiscaux de Donald Trump, l'ex-président républicain avait réussi à réduire sa facture fiscale à zéro sur 11 des 18 ans d'archives obtenues par le quotidien. Il n'a payé que 750 dollars en 2016 et 2017. (ats/afp)

La cérémonie des Brit Awards

1 / 9
La cérémonie des Brit Awards
source: sda / ian west
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Les ados, inclusifs dans la vraie vie? «C'est compliqué»

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

L'Otan serre les rangs face à Pékin et Moscou

Les dirigeants de l'Otan ont décidé lundi de faire front commun face aux ambitions déclarées de la Chine en Europe et à «la menace grandissante» du renforcement militaire de la Russie.

«Il y a une prise de conscience croissante, ces deux dernières années, que nous avons de nouveaux défis», avait souligné le président américain Joe Biden à son arrivée pour son premier sommet au siège de l'Alliance à Bruxelles, en insistant sur «la nécessité d'une plus grande coordination» entre alliés.

La déclaration adoptée à l'issue de la réunion traduit les préoccupations des alliés:

«Tant que la Russie ne montre pas qu'elle respecte le droit international et qu'elle honore ses obligations et …

Lire l’article
Link zum Artikel