DE | FR

Un homme tente de s'introduire dans l’Élysée avec un cocktail Molotov

epa09037552 The Elysee Palace enlighted prior the press conference of French President Emmanuel Macron after a European Council summit held over video-conference, at the Elysee Palace in Paris, France, 25 February 2021 (issued 26 February 2021). The 27 EU national leaders held a virtual summit on COVID-19 coordination, security, and defense. EPA/THOMAS COEX / POOL MAXPPP OUT

Les motivations restent inconnues. Image: EPA AFP POOL

Jeudi, en milieu d'après-midi, un homme a tenté de s'introduire dans la cour du palais présidentiel français situé en plein cœur de Paris.



L'homme a tenté d'escalader les immenses grilles qui protègent le lieu de résidence du président de la République, Emmanuel Macron, et son épouse, Brigitte. Il avait sur lui une bouteille contenant du liquide et une pièce de tissu préalablement enflammée. Un cocktail Molotov.

L'individu était accompagné d'un couple qui a pris des photographies et des vidéos de la scène. Les trois personnes ont été placées en garde à vue pour «violences volontaires avec arme». Les investigations ont été confiées à la brigade criminelle. Cette dernière doit déterminer s'il y a eu jet de la bouteille enflammée ou si l'individu a simplement laissé tomber l'objet.

Les enquêteurs devront également découvrir les motivations des auteurs. Selon une source policière, le liquide présent dans la bouteille enflammée n'était pas dangereux et l'homme, âgé d'une trentaine d'années, se serait revendiqué comme un artiste n'ayant pas voulu faire acte de violence. (ga)

Plus d'articles «Actu»

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de prison

Link zum Artikel

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Link zum Artikel

Les Belges voudraient copier notre fédéralisme, mais est-ce possible?

Link zum Artikel

Burnout, dépression, insomnies, les infirmières appellent à l'aide

Link zum Artikel

Un ancien proche de Macron, Alexandre Benalla sera jugé en septembre

Alexandre Benalla, ancien collaborateur du président français Emmanuel Macron, passera devant la cour en septembre. En cause? Des violences commises lors de la manifestation du 1er mai 2018, ainsi l'utilisation frauduleuse de passeports diplomatiques.

Les images du journal Le Monde montrant Alexandre Benalla, alors chargé de mission à l'Elysée, en train de frapper un manifestant à Paris, avait entraîné un scandale politique. Le tribunal correctionnel de Paris vient d'annoncer que l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron sera jugé dès le mois de septembre prochain.

Alexandre Benalla, âgé aujourd'hui de 29 ans et reconverti dans le privé, comparaîtra pour:

Deux anciens hauts-gradés de la Préfecture de police de Paris, soupçonnés d'avoir remis …

Lire l’article
Link zum Artikel