DE | FR
epa09383071 Belinda Bencic of Switzerland poses with her gold medal on the podium after winning the women's singles tennis gold medal final match of the Tokyo 2020 Olympic Games at Ariake Tennis Centre in Tokyo, Japan, 31 July 2021. EPA/LAURENT GILLIERON

Image: EPA KEYSTONE

Tokyo 2020

Belinda Bencic vaut de l'or. «Personne ne pourra me l'enlever»

La prodige devient championne olympique, premier grand titre de sa carrière, en battant Marketa Vondrousova au terme d'une finale serrée (7-5 2-6 6-3).



Le tennis suisse compte dans ses rangs un deuxième champion olympique en simple. Vingt-neuf ans après Marc Rosset à Barcelone, Belinda Bencic est allée au bout de son rêve.

La douzième joueuse mondiale a témoigné, une nouvelle fois dans ce tournoi olympique, d'une très grande force de caractère. Face à une Vondrousova accrocheuse, finaliste de Roland-Garros en 2019, Bencic a concédé le break d'entrée dans la troisième manche. A 3-3, elle a écarté une balle de break cruciale. Après un temps mort pour soigner une cloque au pied droit, elle a ravi «blanc» le service de Vondrousova avant de conclure un jeu de service irrespirable sur sa deuxième balle de match, après avoir écarté trois balles de break!

Le résumé du match en image

Vidéo: RTS

Comme Marc Rosset sur la terre battue de Barcelone en 1992, Belinda Bencic pouvait s'écrouler au sol, relâcher toute la pression et savourer son bonheur.

1992

Bild

2021

Belinda Bencic, of Switzerland, reacts after defeating Marketa Vondrousova, of the Czech Republic, in the women's gold medal match of the tennis competition at the 2020 Summer Olympics, Saturday, July 31, 2021, in Tokyo, Japan. (AP Photo/Patrick Semansky)

Image: AP

«Je suis sous le choc»

«Je ne peux pas y croire. Je ne sais pas comment c'est possible. J'ai pensé aujourd'hui que je n'avais plus les moyens d'y arriver. Mais je me suis battue avec tout ce que je pouvais encore mettre dans la bagarre. En ce moment, j'ai l'impression d'être en état de choc, tout se passe si vite. Il me faudra du temps pour réaliser. Je vis ce titre avec une intensité incroyable. C'est probablement la plus grande chose que je pourrai réaliser dans ma carrière. Et personne ne peut me l'enlever»

Belinda Bencic après la remise des médailles

Une grande compétitrice

Au fil de la semaine, où elle a disputé deux matchs par jour, ses succès sur la championne de Roland-Garros Barbora Krejcikova, sur Anastasia Pavlyichenkova et sur Elena Rybakina, dans des matchs acharnés, lui ont insufflé une énorme confiance avant la finale. Et aussi l'intime conviction, renforcée par la balle de match sauvée en huitième de finale du double, qu'une rencontre n'est jamais perdue, quel que soit son scénario.

Belinda Bencic of Switzerland reacts during her games against Marketa Vondrousova of Czech Republic during the women's singles tennis gold final at the 2020 Tokyo Summer Olympics at the Ariake Coliseum in Tokyo, Japan, on Saturday, July 31, 2021. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Image: KEYSTONE

On double la mise?

Belinda Bencic aura la possibilité ce dimanche (8h en Suisse) de cueillir une deuxième médaille d'or en finale du double qu'elle disputera avec Viktorija Golubic contre Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova. Seules Serena et Venus Williams ont réussi un doublé aux Jeux olympiques.

A 24 ans, Belinda Bencic remporte un premier grand titre pour justifier les promesses entretenues depuis ses premiers pas professionnels en 2014. Demi-finaliste de l'US Open en 2019 où elle avait échoué de peu face à la future gagnante Bianca Andreescu, la Saint-Galloise a touché le Graal à Tokyo où toutes les planètes étaient alignées.

Plus d'articles sur le sport

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

L'argent fait le bonheur de Bencic et Golubic, «marquées à vie»

La paire suisse a perdu sèchement en finale face aux Tchèques Krejcikova et Strycova (7-5 6-1). Mais cette médaille d'argent est déjà un petit miracle et, surtout, une épopée inoubliable.

Belinda Bencic n'a pas couronné son chef-d'oeuvre en simple avec un titre en double aux côtés de Viktorija Golubic. En ce 1er août, les Suissesses se sont inclinées 7-5 6-1 devant les Tchèques Barbora Krejckikova et Katerina Siniakova, les têtes de série no 1 du tableau qui «pèsent» tout de même trois titres du Grand Chelem.

Belinda Bencic et Viktorija Golubic ont tenu le score jusqu'à 5-5 avant de perdre huit des neuf derniers jeux de cette finale. Plus incisives au service et plus tranchantes …

Lire l’article
Link zum Artikel